Avant Vanessa Ives dans Penny Dreadful, voici 5 rôles majeurs d’Eva Green au cinéma

28 Juin 2014 à 10:42

Eva Green

Après l’oubliable Camelot, Eva Green a retenté sa chance à la télévision avec Penny Dreadful dont la première saison s’achève ce dimanche sur Showtime aux États-Unis.

Sa carrière n’a donc pas débuté sur le petit-écran, mais sur le grand. D’ailleurs, on la croise principalement au cinéma depuis ses débuts il y a maintenant plus de 10 ans. Voici une liste regroupant certains de ses rôles les plus marquants.

1 | The Dreamers (2003)

Il faut bien commencer quelque part, alors pourquoi ne pas le faire devant la caméra de Bernardo Bertolucci ? Aux côtés de Michael Pitt et Louis Garrel, Eva Green nous entraine dans The Dreamers à Paris alors que la France est déchirée par les manifestations de mai 68. C’est un drame relationnel qui prend la forme d’un voyage initiatique pour trois jeunes qui testent leurs limites.

2 | Kingdom of Heaven (2005)

Grande épopée en Terre sainte au XIIème siècle, Kingdom of Heaven a un handicap qui se nomme Orlando Bloom. Il n’est pas si mauvais que ça, mais il aurait gagné à avoir simplement plus de charisme afin de fournir un visage plus solide à cette aventure époustouflante. Eva Green n’a en tout cas aucun problème à s’imposer face à lui et elle n’est pas la seule. Malgré tout, c’est la cinématographie de Ridley Scott qui parvient à donner au film le sens de l’épique qui le rend mémorable. La version longue est cependant recommandée pour apprécier ce long métrage pour ce qu’il est vraiment.

3 | Casino Royale (2006)

Le retour de la franchise James Bond s’est fait avec brio et avec la meilleure Bond Girl qui soit dans Casino Royale. C’est le rôle qui a permis à Eva Green de se faire réellement connaitre. Dans la peau de Vesper Lynd qui est bien plus qu’un accessoire pour tenir compagnie à Daniel Craig. Vesper est un personnage complexe qui aide à percer la carapace du célèbre agent 007. La performance d’Eva Green a clairement donné à la franchise ce qu’il fallait pour trouver le ton qui lui était nécessaire afin de retrouver sa gloire – Mads Mikkelsen était également un bon méchant.

4 | Cracks (2009)

Pour son premier long-métrage (et unique pour le moment), Jordan Scott — fille de Ridley Scott — nous entraine dans un pensionnat de jeunes filles coupé du monde dans Cracks. Le récit se veut oppressant et par moment clairement dérangeant dans le rapport particulier qui se développe entre une élève et son enseignante incarnée par Eva Green. L’actrice délivre une performance aussi envoûtante qu’intense, les regards de Miss G ne pouvant certainement pas laisser indifférent. Si le film n’est pas maitrisé d’un bout à l’autre, la prestation de l’actrice l’est.

5 | Dark Shadows (2012)/300: Rise of an Empire (2014)

Voilà deux films qui ne sont pas véritablement bons, au contraire. Si l’adaptation du vieux soap fantastique Dark Shadows a ses moments, Tim Burton parait plus intéressé par l’esthétique de son long métrage que par son histoire de vampire qui revient parmi ses descendants pour redonner à sa famille ses lettres de noblesse. C’est probablement pour cela que la performance d’Eva Green en sorcière ennemie de Barnabas Collins (Johnny Depp) mérite le coup d’œil, car elle donne une réelle énergie à l’ensemble en injectant un sympathique brin de folie.

Pour ce qui est de 300 : la naissance d’un empire, suite du célèbre film de Zack Snyder nous racontant le côté athénien de la guerre contre Xerxès, elle souffre de bien plus de problèmes. C’est laid, répétitif, grandiloquent sans raison et relativement ennuyeux, mais là encore la prestation d’Eva Green sort clairement du lot. C’est probablement aidé par le fait qu’elle incarne le seul personnage un poil intéressant dans toute cette histoire et qu’elle est vraiment investie dans son rôle. Elle est une fois de plus la méchante, mais elle est la véritable star du film.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link