Avant Stranger Things, 5 rôles qui ont fait de Winona Ryder une icône de sa génération

Winona Ryder

Si Stranger Things a visiblement introduit Winona Ryder à une nouvelle génération de spectateurs, elle a également rappelé à une autre son existence. Pourtant, elle est difficile à oublier tant elle a enchainé les rôles iconiques pendant pratiquement une décennie.

La carrière de Winona Ryder débuta en 1985 avec une audition qui fut suffisamment marquante pour que le réalisateur, qui ne l’avait pas engagé pour son film, la recontacte pour le suivant. C’est ainsi qu’elle se retrouve dans Lucas qui est sorti en 1986. Deux ans plus tard, elle se retrouve en tête d’affiche pour deux films devenus cultes et qui propulsèrent l’actrice vers les sommets — pour un temps au moins.

Winona Ryder n’a jamais arrêté de travailler, mais elle se retrouva avec de moins en moins de rôles intéressants dès le début des années 2000. En 2015, avec son rôle secondaire dans la mini-série Show Me a Hero de David Simon sur HBO, elle commence à refaire parler d’elle sérieusement et elle enchaina donc avec le hit de Netflix dont la seconde saison vient d’être mise en ligne.

Si revisiter la carrière de Winona Ryder vous intéresse, voici 5 films à voir et quelques suggestions :

1. Beetlejuice (1988)

Comédie de fantasy de Tim Burton, Beetlejuice est la première collaboration entre l’actrice et le réalisateur. C’est une histoire de fantôme déjanté dans laquelle Winona Ryder joue Lydia Deetz, la fille des nouveaux propriétaires de la maison de Barbara et Adam Maitland (Geena Davis et Alec Baldwin). Ces deux-là sont morts et réalisent qu’ils vont devoir mettre dehors les Deetz s’ils veulent avoir leur maison pour eux-mêmes. Le problème est que l’après-vie est bien compliquée et que seule Lydia peut les voir… et il y a Beetlejuice (Michael Keaton).

Tim Burton - Coffret 9 films
Price: EUR 44,92
Price Disclaimer

2. Heathers (1988)

Dans cette comédie noire aux lignes de dialogues aussi cyniques que mémorables, Heathers (ou Fatal Games en France) met en scène Winona Ryder et Christian Slater qui forment ici un duo peu conventionnel qui se retrouve à populariser malencontreusement le suicide dans leur lycée. Le tout nous offre un commentaire social incisif qui a participé autant que ses répliques à propulser le film au statut de culte. À noter qu’un reboot sous la forme d’une série arrive dans les mois qui viennent.

3. Edward aux mains d’argent (1990)

Seconde collaboration entre Winonna Ryder et Tim Burton, Edward aux mains d’argent est un drame romantique fantastique. Johnny Depp incarne un homme artificiel nommé Edward et qui n’a pas été terminé, se retrouvant alors avec des lames de ciseaux à la place des mains. Il est recueilli par la famille de Kim (Ryder) et tombe amoureux de cette dernière. Cela nous parle d’acceptation de soi, de non-conformisme et de bien d’autres choses, mais c’est surtout une jolie fable gothique.

4. Le Temps de l’innocence (1993)

Première nomination aux oscars pour Winona Ryder dans Le Temps de l’innocence, une romance historique signée Martin Scorsese avec également Daniel Day-Lewis et Michelle Pfeiffer se basant sur le roman d’Edith Wharton. Cela nous ramène en 1870 alors que Newland Archer (Day-Lewis) est sur le point d’épouser la jeune et respectable May Welland (Ryder) quand Ellen Olenska (Pfeiffer) fait son retour à New York. Newland va alors s’éprendre d’elle. Une histoire d’amour compliquée, voire impossible et prisonnière des conventions sociales de l’époque.

Au temps de l'innocence
List Price: EUR 7,80
Price: EUR 7,80
Price Disclaimer

5. Génération 90 (1994)

Réalisé par Ben Stiller, Reality Bites est — comme son titre français Génération 90 l’explicite — un film cherchant à examiner ce que c’était qu’avoir 20 ans dans les années 90. C’est donc exactement ce qu’il accomplit en nous racontant l’histoire de 4 amis Lelaina (Ryder), Vickie (Janeane Garofalo), Troy (Ethan Hawke) et Sammy (Steve Zahn) qui rencontrent des difficultés à entrer dans la vie adulte. Le résultat est un film devenu culte, tout comme sa soundtrack par ailleurs.

Mais aussi : Bram Stoker’s Dracula (1992), Little Women (1994) ou encore Girl, Interrupted (1999)

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link