Batter Things/Atlants

Selon John Landgraff, président de FX, une série sur sa chaine est renouvelée si elle répond à deux critères minimum sur les trois qu’il utilise. Il faut ainsi qu’un show soit populaire auprès des téléspectateurs et/ou populaire auprès des critiques et/ou populaire auprès des responsables de la chaine. Il semble que Better Things et Atlanta réunissent les trois.

Contrairement à Sex&Drugs&Rock&Roll qui vient d’être annulée, ces deux nouveautés ont visiblement trouvé leur public. Avec son troisième épisode, Atlanta rassemble 1.3 million de spectateurs entre 18 et 49 ans, ce qui est une progression de 23% par rapport au second épisode (et de 16% en comparaison avec le pilote). La série de Donald Glover qui le montre alors qu’il évolue à Atlanta en train d’essayer de manager la carrière de rappeur de son cousin séduit et les critiques sont clairement derrière.

En ce qui concerne Better Things, il n’y a pas autant d’épisodes de diffusés, mais elle réalise quelque chose que la majorité des autres séries de la chaine rencontre des difficultés à faire, elle attire le public féminin. Son pilote qui nous montre Pamela Adlon dans une version alternative d’elle même tenter de concilier vie professionnelle et privée avec ses trois enfants rassembla 1.4 million de téléspectateurs. Notons également que ce projet est une production de Louis C.K. avec lequel FX a désormais une relation fructueuse.

Better Things et Atlanta seront donc de retour l’an prochain pour une seconde saison. En attendant, elles poursuivent tranquillement la première sur FX.