Berlin Station/Graves

Lancée en 2009, la chaine payante Epix n’est pas encore du calibre de HBO, Starz ou encore Showtime, mais elle compte bien s’inscrire dans la lignée. Pour ce faire, elle mise sur le développement de son offre de séries. Berlin Station et Graves ont ainsi été lancées cet automne et elles viennent d’être renouvelées pour l’année prochaine.

Cette commande de secondes saisons pour les deux séries n’est cependant pas appuyée par des audiences. Epix est techniquement disponible dans 50 millions de foyers américains, mais on ne sait pas combien de spectateurs il y a vraiment, en particulier pour ces séries.

Quoi qu’il en soit, puisque les studios derrière Epix — Lions Gate, Paramount et WB — produisent les séries, il n’est pas surprenant qu’elles se poursuivent. Berlin Station et Graves reviendront respectivement avec 10 épisodes chacune l’année prochaine. D’ici là, la chaine aura lancé une adaptation TV de Get Shorty avec Ray Romano et Chris O’Dowd.

Si vous n’êtes pas familier avec Berlin Station (lire notre critique du pilote), il s’agit d’un thriller d’espionnage qui se centre sur Daniel (Richard Armitage), un analyste de Langley qui vient d’être affecté à la station de la CIA se trouvant à Berlin en Allemagne. Il se voit alors attribuer une mission dangereuse qui est de découvrir une taupe. Un membre de l’équipe a fourni des informations à un lanceur d’alerte connu sous le nom de Thomas Shaw. Guidé par le vétéran Hector DeJean (Rhys Ifans), Daniel plonge dans le monde des agents de terrain où les dangers sont aussi nombreux que les compromis moraux qu’il faut faire. Le casting réunit aussi Richard Jenkins, Michelle Forbes, Tamlyn Tomita, Leland Orser, Richard Dillane, Bernhard Schütz et Rameez Siddiqui.

De son côté, Graves est une comédie politique qui s’intéresse à l’ancien Président des États-Unis Richard Graves (Nick Nolte). Vingt ans après avoir quitté la Maison-Blanche, il a une épiphanie. Il réalise à quel point ses décisions ont ravagé le pays et, avec son jeune assistant, il se lance dans une aventure pour réparer ses erreurs. De son côté, sa femme (Sela Ward) décide de suivre ses propres ambitions politiques. Angelica Maria, Shad Adair, Brian Barela, David Manzanares, Nas Mehdi et Chris Elliott sont également au casting.