Childhood’s End confirme les nouvelles ambitions de Syfy

15 Juil 2015 à 11:50

Childhood's End ou Les Enfants d'Icare

Adaptation du roman d’Arthur C. Clarke publié en France sous le titre Les Enfants d’Icare, Childhood’s End se dévoile un peu plus à l’aide d’une nouvelle bande-annonce.

La mini-série se composant de 6 épisodes a donc la lourde tâche de porter à l’écran un classique de la science-fiction qui passe d’un personnage à un autre pour développer ses grandes thématiques et idées au fil du temps. L’histoire de Childhood’s End commence au moment où de gigantesques vaisseaux envahissent la Terre. Ces derniers sont occupés par les suzerains, des extra-terrestres qui disent apporter la paix et ils ne tardent pas à imposer leur volonté de procéder à un désarmement général, de guérir la maladie, d’endiguer la faim et la misère. Leur arrivée sur Terre met en place une apparente utopie qui se fait au prix de l’identité humaine et de la culture.

Il va de soi, cette adaptation effectue des changements narratifs, à commencer par le fait que Stormgren n’est plus le Secrétaire général de l’ONU mais un simple fermier incarné par Mike Vogel – mais toujours celui choisi pour être le représentant des extra-terrestres sur Terre. Ce n’est à l’évidence pas la seule modification qui a été faite, mais l’équipe derrière Childhood’s End a eu l’occasion de rassurer les lecteurs à l’occasion de la Comic Con de San Diego. Le réalisateur Nick Hurran et le scénariste Matthew Graham ont donc déclaré avoir travaillé pour préserver ce qui était important, confirmant que Karellen ressemblerait toujours à Karellen et que la fin resterait la même. Le changement le plus notable – et visible dans la bande-annonce – est que l’histoire se déroule sur une période de temps bien plus courte.

Cette approche a le mérite de soutenir les récents changements officiés par Syfy et de montrer que la chaine est déterminée à embrasser son retour à la SF et se montre même ambitieuse sur le sujet.

Le casting de Childhood’s End comprend Charles Dance (Game of Thrones) qui prête sa voix à Karellen, le seul Suzerain connu qui se présente comme « le Superviseur de la Terre », déterminé à aider l’humanité et Julian McMahon dans la peau du millionnaire Rupert Boyce. Ashley Zukerman (Manhattan), Osy Ikhile (The Fear), Daisy Betts (Last Resort), Colm Meaney (Hell on Wheels) et Charlotte Nicdao (Please Like Me) font aussi partie de la distribution.

La mini-série Childhood’s End sera diffusée en décembre sur Syfy.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link