Alison Brie et Betty Gilpin restent sur le ring de Netflix. Le service de vidéo à la demande vient d’annoncer la commande d’une saison 2 pour GLOW, sa série se déroulant dans le monde du catch féminin.

Produite par Jenji Kohan (Orange is the New Black), la création de Liz Flahive et Carly Mensch est inspirée par une émission des années 80 devenue culte. L’histoire se centre sur Ruth Wilder (Alison Brie), une actrice sans travail dont la dernière chance pour trouver le succès est d’embrasser une carrière dans le catch.

Ruth rejoint une douzaine de rejetées d’Hollywood et entre en compétition avec Debbie Eagan (Betty Gilpin), sa meilleure amie et une ancienne actrice de soap qui avait quitté le business pour avoir un enfant et qui veut faire un comeback quand sa petite vie parfaite s’effondre. Au milieu de tout cela, nous trouvons Sam Sylvia (Marc Maron), un réalisateur de série B qui doit à présent guider le groupe de catcheuses vers le succès.

Britney Young, Sydelle Noel, Britt Baron, Jackie Tohn, Kimmy Gatewood, Rebekka Johnson, Kate Nash, Sunita Mani, Kia Stevens, Gayle Rankin, Ellen Wong, Chris Lowell, Alex Rich et Alex Riley complètent la distribution de GLOW qui aura reçu de bonnes critiques lors de sa mise en ligne en juin.

Avec une saison 2, l’équipe de GLOW se voit offrir la possibilité de creuser son équipe de catcheuses en tournant un peu plus les projecteurs vers les personnages féminins restés dans l’ombre de Ruth et Debbie lors de la première saison.

Le renouvellement de GLOW arrive peu de temps après ceux de Anne With an E (en co-production avec la chaine canadienne CBC) et de Iron Fist.

GLOW : le catch féministe réussit-t-il son premier combat ?

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire