Rosewood n’est pas que la ville (fictive) où se déroule Pretty Little Liars. C’est aussi le nom d’une série procédurale de FOX mettant en scène Morris Chestnut qui s’arrête officiellement à la fin de cette saison.

Présentée au départ comme une sorte de potentielle remplaçante à Bones, Rosewood s’intéresse au docteur Beaumont Rosewood Jr, le meilleur pathologiste de Miami qui possède le laboratoire indépendant le plus sophistiqué de toute la ville. Il aussi avec la police, et plus spécifiquement avec la détective Annalyse Villa (Jaina Lee Ortiz) pour résoudre des crimes.

Rosewood possède également des problèmes cardiaques faisant qu’il pourrait lui-même ne pas survivre à la prochaine décennie. Cette condition le pousse alors à savourer tous les moments de l’existence. (lire la critique du premier épisode)

Lors de son lancement à l’automne 2016, Rosewood avait été un succès surprise. La série avait bénéficié de peu de promotion, mais avait su trouvé son audience rapidement le mercredi soir – profitant à l’évidence d’être diffusée la même soirée qu’Empire.

Cela lui aura permis d’obtenir rapidement une saison 2 qui ne parviendra cependant pas à maintenir le niveau. En effet, FOX a alors choisi de programmer Rosewood le jeudi soir, la mettant alors à l’épreuve au point que le network a fini par la déplacer au vendredi soir. En moyenne, la seconde saison a attiré 3 millions de personnes et fait un 0.7 sur les 18-49 ans lors du premier jour de diffusion.

Lorraine Toussaint, Gabrielle Dennis, Anna Konkle, Domenick Lombardozzi et Eddie Cibrian faisaient également partie de la distribution de Rosewood qui comprend alors au total 44 épisodes.

Encore inédite en France, Rosewood sera normalement diffusée sur M6.

I am very grateful about the part that everyone took in Rosewood's journey, because everyone was truly an integral part; the writers who crafted great story-lines, the actors who brought these stories to life, the production crew who sustained the show's infrastructure, and the terrific fans who embraced this phenomenon and became just as much a part of Rosewood as anyone else. FOX provided a platform for a show that made strides in diversity and the images it projected as all-inclusive. We were able to peer into the lives of characters who displayed their hopes, dreams, courage and fears. Rosewood also helped reinforce a newer definition of Family, as a group of people who most care for and support one another. The #Rosewood family, itself was an Extremely Special group of people who’ll be friends forever. This is not only a part of the industry, it's a part of life. When one door closes, two more can open… Thank you all for your continued #onelove and support. See you back on the screen, soon. Big and Small. #PEACE – MC

A post shared by Morris Chestnut (@morrischestnutofficial) on

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire