Durham County - Boys Do Things (2.05)

Mike enquête toujours sur ce qui est arrivé à la fille de Verrity, tout en devant gérer sa fille Sadie. Cette dernière essaie de reproduire ce qui s’est passé entre elle et Ray à la ferme, tout en voulant prouver la culpabilité de son agresseur à travers le meurtre d’Alexie.

Le procès se rapproche, en même temps que la conclusion vers laquelle nous nous dirigeons, nous menant vers la vérité au sujet de Penn et du meurtre d’Alexie.

L’affaire autour de Penn Verrity prend différentes tournures, quelques éléments devenant ainsi plus limpides, l’histoire autour de la mort de sa fille s’éclaircissant, tandis que certaines informations se cumulent pour Mike, qui ne va pas pouvoir ignorer très longtemps les coïncidences. Il commence déjà par découvrir que sa femme a soi-disant reçu les chocolats de sa part, ce qui ne fut jamais le cas. Cette affaire pourrait semble-t-il allait plus vite, si elle n’était pas compliquée par les actions et le raisonnement de Sadie, cherchant à découvrir le sort d’Alexie. Car, pas de corps, pas de crime, comme il est dit, mais cela n’arrête aucunement la fille Sweeney pour établir des conclusions douteuses.

Ainsi, temporairement chez Verrity, si Sadie avait accepté de parler à son père au lieu d’être une tête de mule, il est sûr qu’elle aurait pu alors lui dire où elle se trouvait, et ainsi Mike n’aurait plus d’autre choix que d’arrêter de prendre la défense de Penn, ce qu’il commence déjà à ne plus faire. Les révélations de cet épisode complexifient par ailleurs le personnage incarné par Michelle Forbes, et ce n’est pas la seule à voguer dans les eaux troubles. Le peu de scènes de Ray Prager nous rappelle à quel point il est capable de manipulation, mais aussi la difficulté de réellement le cerner, tandis que les penchants violents du détective Sweeney tendent à jouer en sa défaveur. Surtout, sa fille commence à penser qu’il a tué Alexie, et, il faut le dire, si elle pouvait encore moins réfléchir, elle serait capable de le faire, tirant des conclusions parfois douteuses. Après tout, nous avons exactement les mêmes informations qu’elle, mais il apparaît assez difficile d’arriver au même résultat, justement.

La pression monte donc d’un cran à Durham County, et offre un épisode bien mené, qui offre quelques éclaircissements, et fait surtout progresser pas mal les intrigues vers une voie de non-retour. Conclusion au prochain épisode.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire