Alors que Sadie poursuit son infiltration, Mike commence à s’intéresser de plus en plus à la disparition de Katya. Il soupçonne naturellement Ivan, mais Miro, le frère de la disparue apparait également comme étant plutôt suspect.

Ce deuxième épisode va, dès le début, s’intéresser un peu plus en profondeur à Ivan. Le personnage est véritablement placé au cœur de cette saison, poussant même Mike quelque peu en retrait. Il faut dire que nous connaissons déjà les démons de ce dernier et Ivan arrive plein de mystères et est clairement torturé par ce qu’il a vécu durant la guerre.

Ce que va donc faire cet épisode, c’est illustrer l’état d’instabilité dans lequel se trouve Ivan. Mais pas seulement, car nous allons, avec Mike, pénétrer dans son univers qui possède une certaine violence latente qui est vraiment malsaine. On retrouve ainsi le malaise typique que la série tente toujours d’insuffler dans ses intrigues. Mike semble dès lors jouer avec le feu, mais il ne fait que commencer, car derrière la disparition de Katya se cache quelque chose de bien plus sombre et Ivan apparait alors plus comme une victime qu’autre chose, même si on sait déjà qu’il est celui qui a tué son épouse.

L’intrigue s’étoffe donc, en particulier à la fin avec le personnage d’Eva. La jeune femme est celle qui va probablement fournir à Mike ce dont il a besoin pour s’enfoncer encore plus dans les secrets de la famille d’Ivan.

En attendant, il y a l’investigation sur le double meurtre des jeunes transporteurs de drogues qui stagne quelque peu. Sadie fait sa part et un peu plus même, mais ce n’est pas la fille de son père pour rien. D’ailleurs, ce point est important, car Sadie pourrait bien commettre les mêmes erreurs que Mike et cela affecterait certainement son couple.

Côté famille, Audrey apprend que sa fille est enceinte. Une nouvelle qu’elle a ordre de ne pas partager avec son mari pour le moment, car la réaction de Mike à ce sujet est imprévisible et tout le monde semble la craindre. Pour Sadie, il est certain que c’est avant tout à cause de sa carrière – tel père, telle fille.

Quoi qu’il en soit, Family Day parvient à développer les bases de l’histoire de cette saison de manière fluide et évite surtout de devenir trop pesant, malgré le fait que l’intrigue s’oriente vers des thématiques plutôt lourdes et que les nouveaux personnages apportent de nouvelles zones d’ombres dans l’univers de Durham County. Les enjeux deviennent en tout cas un peu plus clairs et cette saison 3 parait ne pas s’engager sur la même voie que les précédentes, un effet qui vient certainement de l’absence de Ray, ce qui n’est pas forcément un mal à ce niveau.