Flashpoint – Last Dance (2.12)

Un couple commence une virée criminelle qui ne cesse de s’aggraver. Le SRU se met à leur poursuite tout en cherchant la raison de ce comportement irrationnel.

Comme toujours dans Flashpoint, l’épisode s’ouvre sur une scène où ça commence à mal tourner, en plein cœur de l’action. Puis, on retourne au point de départ. Ici, un restaurant. Evan et Laura forment un couple qui apparait tout de suite comme étant uni, mais il y a quelque chose qui cloche. Rapidement, on s’aperçoit que Laura a un problème et il ne va pas falloir longtemps pour que l’on devine ce qui les pousse à partir dans cette soirée criminelle.

Ils n’ont plus rien à perdre, enfin, elle surtout, car comme on finira par le découvrir, son temps est compté. Mais tout ça, le SRU l’ignore et l’on va donc assister à une poursuite. D’un côté, les criminels qui tentent de suivre leur programme, désirant aller danser, tout simplement, tandis que la police arrive et doit comprendre ce qui se passe. Le temps d’identifier et de retrouver le couple, plus de la moitié de l’épisode s’est passé.

Cette longue mise en place finira par aboutir à la scène d’ouverture, mais peinera à captiver. La suite, par conter, va se révéler bien plus prenante et, surtout, très chargée émotionnellement. Les scénaristes de la série ont parfois tendance à faire preuve de trop de complaisance envers les criminels d’infortunes qu’ils écrivent. Ici, cela est contagieux et ça nous donnera une fin qui arrange tout le monde.

Malgré ça, on ne peut pas reprocher à cette seconde moitié d’épisode d’être trop facile, car il y a un véritable travail effectué dans la construction du couple qui renforce la crédibilité.

Pour finir, notons au casting que Kathleen Munroe – vu dans Durham County avec Hugh Dillon – et Sherry Miller font les guest stars dans cet épisode en deux temps, pas très bien équilibré, mais intelligemment écrit sur le plan émotionnel.