They kiss again/It started with a kiss 2 – Episode 1
Après leur mariage, Zhi Shu et Xiang Qin partent en lune de miel. Dans l’avion, Xiang Qin rencontre Mary, qui elle aussi va bientôt se marier avec Ah Qiao. Pourtant, elle parait intéressée par Zhi Shu, et le comportement de ce dernier n’aide pas Xiang Qin a être sûre qu’il ne regrette pas ce mariage. Ils sont tous les deux suivis par la famille de Zhi Shu, alors que Ah Jin est parti en vacances pour oublier Xiang Qin, au même endroit que le couple !

Diffusé entre 2005 et 2006, It Started With a Kiss devint un véritable phénomène à Taiwan. Basé sur un manga japonais, c’est l’une des premières séries qui obtint le droit de continuer au-delà du matériel de base. En effet, le créateur du manga est décédé à l’âge de 35 ans, et ainsi, l’histoire n’a pas de fin.
Fort du succès du drama, l’idée d’en faire une suite était plus qu’inévitable.

Tous les acteurs paraissent être revenus pour l’aventure (dans les principaux pour le moment). Nos deux amoureux n’ont pas vraiment changé. Xiang Qin est toujours aussi naïve et Zhi Shu la traite toujours avec un peu d’irrespect quand ils sont en public.
La reprise se fait assez bien. L’introduction de Mary, par contre, est assurément l’un des éléments les plus faibles. Dans cet épisode, elle s’établit comme l’opposé de Xiang Qin, et le problème est qu’elle est insupportable. Il faut aussi un peu de temps pour s’acclimater, et il avait fallu quelques épisodes à Ah Jin pour trouver sa place dans les débuts, alors laissons à Mary le bénéfice du doute. Ah Qiao, quant à lui, est trop silencieux pour qu’on puisse émettre une opinion.
J’ai toujours eu un faible pour les parents de Zhi Shu, qui permettent de rendre la série bien plus drôle. Leur peu de scènes dans l’épisode sont à la hauteur de leur extravagance, et c’est dommage qu’on ne les voit pas plus souvent.
Xiang Qin s’offre quelques bons moments (avec la police). Zhi Shu est assez fidèle à lui-même. Ah Jin dans l’histoire est un peu un outsider, et j’espère qu’il ne faudra pas trop de temps pour le faire passer à autre chose, et lui offrir une intrigue.

Le démarrage mélange les divers ingrédients qui ont fait le succès de la série : de l’humour, de l’émotion, et quelques délires. La difficulté réside évidemment à ne pas tomber dans le mélo exagéré, travers assez courant en Asie.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire