They kiss again/It started with a kiss 2 - Episode 11
Leur anniversaire de mariage approche, mais rien ne va plus entre Zhi Shu et Xiang Qin. Cette dernière n’en veut plus, et ne supporte plus la façon dont son mari se comporte. Elle en vient même à se dire qu’il ne l’a jamais aimé. Zhi Shu va se retrouver alors à révéler ce qu’il pense devant une foule d’étudiants.
Chun Mei doit aussi affronter ses problèmes. Elle doit rencontrer la mère d’Ah Bu, et ce rendez-vous se passe très mal. Chun Mei ne supporte pas qu’Ah Bu ne prenne pas sa défense. Le couple se sépare, mais cela va rendre la jeune fille très malheureuse, qui va s’évanouir dans les bras de son amie.
Xiang Qin se retrouve sur la sellette à l’approche d’un examen.

On peut sortir ses mouchoirs pendant au moins les vingt premières minutes de l’épisode, où Xiang Qin est complètement effondrée et ne supporte plus la tension qu’il y a dans son couple, et le fait que Zhi Shu ne dise jamais rien la laisse supposer qu’il ne ressent rien. Autant dire que d’un point de vue tragique, nous sommes en plein dedans. On peut reconnaître une chose à la série : l’exploitation de ses trios amoureux. Il est tout à fait courant d’utiliser cette démarche, mais, on ne s’arrête souvent que sur le couple heureux. Ici, à chaque fois, les dommages collatéraux sont abordés. Dans It Started With a Kiss, c’était Ah Jin. Ici, ce sera Qi Tai. Mais, avant cela, c’est le couple en lui-même. C’est extrêmement bien traité, surtout vu tout l’amour que ressent Xiang Qin, il parait logique que sa souffrance soit si forte. Du côté de Zhi Shu, son visage exprime ses pensées, mais il est incapable de prononcer un mot. Il finit par le faire, et il faut bien le dire, il n’a pas le choix, et le couple se réconcilie. Au détriment de Qi Tai, qui aime Xiang Qin. Même si on est heureux de voir notre couple ensemble, comme à l’époque d’Ah Jin, on souffre un peu pour Qi Tai, et on aimerait vite que sa douleur disparaisse.

Une fois le couple réconcilié, l’ambiance peut un peu se détendre, et alors, on se tourne vers une autre histoire : celle de Chun Mei et Ah Bu. Ce dernier semble issu d’un milieu bien plus riche que sa petite amie, et cela va porter à conséquence. Chun Mei va demander à Xiang Qin d’être présente quand la mère d’Ah Bu va lui rendre visite, seulement, au cours de cette rencontre, Xiang Qin va perdre patience en entendant dire du mal de son amie. Cela va avoir pour conséquence d’entrainer une dispute dans le couple, qui va se séparer. Xiang Qin va se faire pour mission de les réconcilier, sans succès.
La conclusion de cette histoire est assez évidente. Après s’être évanoui, Chun Mei finit à l’hôpital, et cette situation fait réaliser à Ah Bu ce qu’il veut vraiment. Rien de réellement surprenant ici. Cela permet quand même de développer leur relation, qui a été très peu explicitée jusque-là.

Du côté de ses études, ce qui devait arriver arrive : la professeure de Xiang Qin lui annonce que si elle ne réussit pas l’examen à venir, elle ne pourra continuer ses études dans cette voie. Il faut bien admettre que, à toujours mettre en avant l’incompétence de Xiang Qin, on ne peut pas la nier. C’est quand même assez exagéré, et on regrette un peu, que, même si elle peut être maladroite, elle ne soit pas un peu plus douée. On ne s’attend pas d’elle à ce qu’elle soit la meilleure, mais de là à ce qu’elle soit aussi nulle que ce qu’on nous montre, peut-être pas.
Il est donc intelligent d’aller au moins au bout de l’idée, et de mettre la future carrière de Xiang Qin en péril.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire