Zhi Shu remplit son service militaire à Matsu, et Xiang Qin a de grosses difficultés à surmonter son absence. Les seuls vrais moments de joie sont quand Yu Shu prend le même ton que son frère. En définitive, elle prend la décision d’aller le voir bien qu’elle lui a promis de ne rien faire avant d’avoir eu son examen.

On commence donc avec un nouvel acteur pour Yu Shu, plus vieux, et honnêtement, je ne suis pas adhérente à ce genre d’entreprise, particulièrement quand elles ont lieu en cours de saison. Le précédent acteur était très bien, surtout que d’un point de vue temporel, on ne peut pas dire qu’il y ait respect. Beaucoup d’années s’écoulent (It Started with a kiss s’étalait sur 5 ans) et personne ne vieillit vraiment. Il est logique que Yu Shu ne puisse rester aussi jeune alors que le temps passe, seulement en parallèle, ni son frère, ni Xiang Qin ou les parents ne prennent une ride.

Sur place, Xiang Qin retrouve Zhi Shu, mais ne se montre pas. Elle ne veut pas qu’il sachet qu’elle est là. Seulement, une gamine, Jun Ya, semble vouloir le mettre en couple avec sa mère, et Xiang Qin commence à avoir des doutes. Bien entendu, il la découvre. Elle reste alors pour la journée sur place, et va apprendre que Jun Ya a une grave maladie et doit se faire opérer. Seulement l’enfant refuse, car son père est mort sur la table d’opération. Elle dit alors qu’elle veut que sa mère épouse Zhi Shu. Xiang Qin décide de rester sur place pour convaincre Jun Ya, après que cette dernière ait eu un malaise.

Le passage à Matsu est assez court. C’est dommage de ne pas en voir plus. En fait, il aurait été intéressant de véritablement traiter la séparation du couple. Suivre Zhi Shu d’un côté, et Xiang Qin de l’autre.

De retour chez elle, Xiang Qin n’est plus aussi triste et se trouve un intérêt à continuer de tenter de mettre Yu Shu avec Hao Mei, qu’elle a déjà aidé par le passé. Il va alors se retrouver à donner des cours particuliers, et être bien plus impliqué qu’il ne le veut dans sa relation avec Hao Mei. Les deux vont finir par se mettre ensemble.

Le nouveau Yu Shu se défend plutôt bien, et la nouvelle Hao Mei aussi. Le duo fonctionne convenablement. Bien que l’histoire tire son inspiration de celle de Xiang Qin et Zhi Shu, elle se démarque ici, et ils font leur bout de chemin.

Xiang Qin et son père vont dans leur famille, pour l’anniversaire de décès de sa mère. Zhi Shu est rentré pour l’occasion et veut les accompagner. Il va découvrir tout un accueil, des gens très expressifs, lui souhaitant la bienvenue.

Depuis son départ, Zhi Shu est donc rentré deux fois chez lui. Le problème ici, c’est que le temps défilant très vite, on ne ressent pas son absence, et il n’y a pas une véritable exploitation de cette idée. Il aurait pu très bien rester, le résultat aurait été approximativement le même.

Un épisode agréable à regarder, surtout pour sa légèreté.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire