Xiang Qin passe la journée chez son troisième oncle, où elle en apprend plus sur sa mère. Elle voit des photographies, et entend son père en parler. Elle a beaucoup de points communs avec cette femme.
Le voyage s’arrêtera vite, et Zhi Shu repart à Matzu alors que Xiang Qin doit réviser. Il est dommage de ne pas s’être arrêté plus longtemps sur le passé de Xiang Qin. Elle semble n’avoir pas véritablement connu sa mère, et il aurait été intéressant d’approfondir un peu la vie qu’elle avait avec son père quand elle était petite.

On revient donc à la vie courante, et Xiang Qin travaille pour ses examens. On le voit rapidement, et pour une fois, les efforts paraissent réels. Elle va aller avec Yu Shu voir les résultats. Pas de surprise, et heureusement ! Xiang Qin a réussi, elle est infirmière. Elle veut le dire à Zhi Shu, seulement il ne répond pas au téléphone. Elle prend alors la décision d’aller lui annoncer de vive voix. Malheureusement, le typhon s’interpose. Xiang Qin reste déterminée, et elle va prendre le bateau, être malade, pour arriver devant la porte de la maison de son mari, et n’avoir aucune réponse. Zhi Shu s’était endormi sur le toit, qu’il réparait, car il était trop fatigué !
Une fois encore, cette petite aventure ne dure pas très longtemps. Elle n’est pas encombrante, mais il faut bien admettre que rien n’est véritablement approfondi. Ce n’était pas particulièrement nécessaire.

Xiang Qin occupe ses nouvelles fonctions, mais n’arrive à rien. Toujours en retard, et tout le monde se plaint d’elle. Après les récriminations (et conseils) de sa supérieure, elle va se mettre à travailler beaucoup et devenir bien meilleure. Un poste à Matzu s’est libéré, et elle peut alors aller rejoindre Zhi Shu. C’est alors la surprise quand ce dernier est de retour définitivement plus tôt que prévu !
Les deux vont alors pouvoir travailler ensemble.
Du groupe de Xiang Qin, il ne reste que Gan Gan, qui travaille dans le même service qu’elle. J’espère quand même qu’on reverra les autres, en particulier Qi Tai et Zhi Yi. Ah Jin et Christine font aussi une scène dans l’épisode, mais cela reste minime.
On s’installe donc définitivement dans l’environnement de l’hôpital. Zhi Shu est docteur, Xiang Qin infirmière. Le duo peut donc travailler ensemble. On a tout vu de la personnalité de Xiang Qin dans ses fonctions, et franchement, il est plus que temps que cette dernière ne fasse plus vraiment d’erreurs. C’est le moment opportun pour se concentrer sur Zhi Shu.

Un épisode où on a plus la sensation qu’il ne se passe pas grand-chose. Les évènements arrivent, c’est agréable à regarder, il y a de l’humour, mais le tout manque de consistance.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire