They kiss again/It started with a kiss 2 - Episode 6
Xiang Qin reçoit ses résultats scolaires. Elle n’a pas assez de points, et ainsi ne peut pas être diplômée. Elle se dispute avec Zhi Shu à ce sujet, la conduisant à quitter la maison. Elle va alors chez ses amies, puis s’en va. Elle refuse de retourner chez elle affronter Zhi Shu, et quand elle le voit, il n’a pas l’air malheureux. Elle se fait embarquer par un étranger, et quand l’histoire tourne mal, c’est Yu Shu qui la sauve du pétrin dans lequel elle s’est mise. Elle finit par se trouver un travail, malgré son manque d’aptitude dans le métier. Zhi Shu finit par venir la voir.

L’épisode est un étrange mélange de bonnes idées et d’autres plus bancales. Il se dégage une étrange atmosphère. Le tout donne un résultat assez bon, réussissant finalement à exploiter les moins bonnes idées. Ce n’est pas aussi réussi que les précédents épisodes, mais cela reste plus que satisfaisant. On se surprend même à finalement apprécier ce qui au premier abord n’était pas attirant.

Que Xiang Qin échoue et n’ait pas son diplôme n’est pas une réelle surprise. Il est d’ailleurs intelligent de ne pas avoir utiliser d’une vieille ficelle scénaristique très américaine, qui, soudainement, rend l’héroïne plus intelligente qu’on le croit. Il n’empêche que par certains aspects, on aimerait que Xiang Qin fasse preuve d’un peu plus de réflexion.
Sa dispute avec Zhi Shu est assez justifiée, ce qui reste par moment agaçant est sa façon de l’idolâtrer. Alors pour une fois qu’elle refuse de se faire traiter comme une moins que rien, un point pour elle. Il aurait été par contre plus sympathique de la voir finalement réussir à mieux s’en sortir, et surtout pour en arriver à une conclusion où elle pourrait être plus indépendante de Zhi Shu. L’amour de Xiang Qin est infini, on dirait.
Elle commence d’abord par aller chez son amie Chun Mei, avant de se rendre compte qu’elle dérange, car c’est le troisième anniversaire du couple qu’elle forme avec Ah Bu. Elle va ensuite chez Liu Nong, mais finit aussi par se rendre compte qu’elle n’a pas sa place. Elle s’en va, faisant croire qu’elle retourne chez elle, seulement elle ment. Pendant ce temps-là, Yu Shu est venu l’observer. Et, il la suit. C’est assez touchant de voir que malgré la bêtise de Xiang Qin, il tient vraiment à elle, et s’inquiète. La relation entre les deux s’est développée en silence, mais occupe une véritable place.
Xiang Qin va se faire embarquer par un inconnu lui promettant de l’argent, une carrière, grâce à des films. On se doute bien que tout ceci n’est pas clair, et il s’agit de films pornos. Cette partie est un peu faible, et cela pousse la naïveté de Xiang Qin à ses extrêmes limites. Heureusement, cela dure peu de temps. Yu Shu l’aide, ainsi que les autres filles, à s’enfuir.
Malgré cela, elle refuse toujours de rentrer, et va réussir à se trouver un travail, dans une sorte de restaurant, dont la clientèle principale est les personnes âgées. Son patron lui offre un lit, et au début elle doit aider à la cuisine, au service, au ménage. Seulement, il se rend bien vite compte qu’elle n’est pas douée pour beaucoup de ces choses. Il ne la vire pas pour autant, et elle continue à travailler. Elle va recevoir la visite de la mère de Zhi Shu, puis Zhi Shu en personne. Cette petite partie état assez sympathique, et malgré l’incompétence de Xiang Qin, on est content de la voir se débrouiller, et le charme de son personnage, sa gentillesse et sa bonté, fait que l’on comprend pourquoi son patron ne la vire pas, et nous rappelle bien pourquoi on l’aime tant !
On termine sur des moments attendrissants entre Xiang Qin et Zhi Shu. Elle lui annonce donc son projet de devenir infirmière, et qu’elle sait ce que tout cela implique.

L’épisode se conclut sur le couple sur le chemin du retour.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire