Being Human - Series 1, Episode 6

Après l’attaque, Mitchell se retrouve à l’hôpital, mais il sait qu’une fois guéri, il devra affronter Herrick une bonne fois pour toutes.

Dernier épisode de la première saison de Being Human, BBC ayant annoncé la semaine dernière le renouvellement du programme. Il aurait pu, à mon humble avis, attendre la fin de la diffusion, car cela a pu avoir comme conséquence de tuer le suspense sur lequel on nous avait laissés. Même si on se doutait bien que Mitchell allait survivre et Annie resterait parmi nous, on pouvait partir du postulat que la série avait été construite pour ne durer qu’une saison, et alors tout aurait été possible.

Enfin, ce n’est pas le débat, et nous reprenons avec Mitchell à l’hôpital, mais surtout avec une scène nous montrant la première rencontre entre lui et George. Il reste encore pas mal de mystère quant à la façon dont le vampire a changé de style de vie, mais ce petit flashback nous montre bien comment ils ont finalement besoin l’un de l’autre.

L’épisode va souffrir du fameux défaut souvent présent dans les season finale. On sait où on va, on sait comment cela doit se finir, le seul problème, c’est qu’il faut combler en attendant. Pas que l’introspection ou les conflits soient inintéressants, mais un peu plus de dynamisme par moment n’aurait pas été un luxe. L’épisode fait aussi la part belle à Herrick, dont la confiance et le charisme ne sont pas de trop. Qu’importe la personne en face de lui, la gravité de la situation, on ressent bien le vampire expérimenté, dominant, qui n’a pas peur de mourir.

La résolution apportée à l’affaire possède des éléments prévisibles, mais on ne surdose pas trop, et on ne ressent pas de manque. L’action n’est pas forcément visible, mais il y a assez d’émotions véhiculées pour équilibrer la balance et donner la sensation d’être en plein cœur d’une dangereuse situation.

La saison 1 se suffira à elle-même, offrant une conclusion à l’intrigue qui fut développée tout du long, autour des vampires, et la fin nous prépare à la suite, qui s’annonce assez alléchante, plus orientée vers le trio. Que ce soit la nouvelle condition d’Annie (avec ses nouvelles capacités), celle de Nina, ou le mystérieux coup de téléphone, il y a de l’idée dans l’air et le menu a l’air plutôt bon.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire