Burn Notice : officiellement espion (Saison 5, partie 2)

23 Déc 2011 à 10:38

Cet automne, Burn Notice est revenue avec 6 épisodes pour conclure sa cinquième saison. Je vous renvoie donc vers l’article consacré à la première partie et qui était intitulé officieusement espion.

Quand on reprend, Michael obtient finalement son accréditation officielle de la CIA, et il peut l’utiliser sans tarder, puisqu’on le lui demande. Enfin, on le force à s’en servir pour commettre un crime. Le responsable de cela n’est autre que le nouveau joueur en place qui se fait appeler Anson. Il est l’homme à l’origine de tous les problèmes de Michael, celui qui a créé l’organisation qui grille des espions pour les recycler illégalement. Le grand méchant de la série a donc un nom et un visage – celui de Jere Burns, l’acteur étant toujours aussi bon pour endosser le rôle du pourri bien souriant et fier de l’être.

Cette seconde partie de la saison a dès lors un but clair : faire tomber Anson. Ça serait assez facile s’il n’avait pas une carte très dangereuse en main, à savoir, le destin de Fiona.

L’idée est ici de voir comment Michael et ses amis peuvent réussir à s’en sortir. La solution trouvée est des plus ambitieuses/risquées au final, puisqu’elle offre un cliffhanger assez déchirant et déconcertant. Avant d’en arriver là, il y a eu des histoires plutôt divertissantes, mais surtout des scénarii qui plongent de plus en plus régulièrement avec succès dans des eaux émotionnelles troublées.

Dans le genre, quand Madeline apprendra la vérité sur la mort de son mari ou sur un proche, elle confrontera son fils comme peu souvent auparavant. Sharon Gless n’est pas une débutante dans ce registre, mais on lui a rarement donné du matériel aussi solide depuis le lancement de la série. Jeffrey Donovan est également assez bien servi, puisque Michael n’a jamais été à ce point pris dans la tourmente. Il ne contrôle plus grand-chose et s’accroche aux branches pour sauver Fi au moment même où leur vie était censée être parfaite.

On peut regretter par contre que Sam et Jesse se retrouvent majoritairement cantonnés à la partie action. Cela dit, Jesse aura tout de même le droit d’être un peu mis en avant quand il apportera le client de la semaine – dans l’épisode Acceptable Loss (5.17) – qui redéfinira les limites de la série en termes de sacrifices faits pour rendre la justice.

En tout cas, d’une manière globale, cette cinquième saison s’est montrée assez ambitieuse. La formule du show reste figée dans la forme, mais dans le fond, beaucoup de variations ont été essayées avec succès. Burn Notice garde ainsi intacte sa capacité à divertir. Concrètement, Matt Nix est parvenu à emmener sa série à un niveau supérieur sans rien sacrifier au passage. Ce sont les personnages qui ont évolué et leur environnement qui s’est adapté pour trouver une énergie différente, mais encore bien efficace.

Bien entendu, Burn Notice reste ce qu’elle a toujours été, mais ça ne l’a pas empêché de se surpasser, tout en conservant son atout principal, à savoir, être un divertissement simple et diablement efficace.

On se retrouve donc dans quelques mois avec la sixième saison qui s’annonce explosive (comme toutes les autres).

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires