C’est l’approche de Noel à Cranford et l’ami du Dr. Harrison, le Dr. Marshland vient lui rendre visite. Ce dernier revient aussi à la Saint Valentin, se permettant à cette occasion d’envoyer des lettres, trompant ainsi Miss Tomkinson. Le Dr. Harrison est amoureux de Sophy et après quelques moments difficiles, il se rapproche d’elle. Le père d’Harry Gregson se retrouve dans les ennuis et Mr Carter demande à Lady Ludlow d’intervenir. M. Holbrook reprend contact avec Miss Matty.

Les vies des habitants de Cranford continuent de se croiser, et d’évoluer. Les derniers évènements ont eu certaines conséquences, et il faudra plusieurs mois pour faire son deuil. Ainsi le Dr. Harrison, toujours épris de Sophy voit cette dernière être plus distante avec lui, tandis que Miss Matty voit son amour de jeunesse reprendre une grande place dans sa vie. Dans le cas de cette partie de l’histoire, cela est un peu trop prévisible. C’est surtout le jeu d’acteurs qui maintient fortement le niveau, Judi Dench et Michael Gambon sont tous les deux impeccables dans leur rôle.

Harry Gregson est quant à lui pris entre deux feux. Il aime la vie que lui propose M. Carter, seulement ce n’est pas ce qu’a prévu sa famille pour lui qui n’est pas au courant de l’éducation qu’il reçoit. On voit ici que M. Carter a pris en affection l’enfant. Cela était fort présent avant, mais il ira jusqu’à demander de l’aide à Lady Ludlow, montrant bien l’importance que l’enfant a pris dans sa vie. Il remplit auprès d’Harry un peu le rôle d’un précepteur. C’est peut-être cela qui sauvera l’enfant de la vie de vagabondage et de vols qui l’attendait avant qu’Edward Carter ne le prenne sous son aile.

Au cours des quelques mois qui se passent, quelques détails nous sont présentés, mais les conséquences ne seront visibles que par la suite, mettant bien en avant l’évolution des protagonistes et de la vie. Ainsi, ce qui va arriver à M. Holbrook va pousser Miss Matty à accepter que sa servante, Martha, puisse voir l’homme qu’elle aime, Jem, une fois par semaine, ne voulant pas que cette dernière connaisse le même destin amoureux qu’elle. La lettre de Saint Valentin du Dr. Marshland risque d’avoir des répercussions, surtout dans une petite ville comme Cranford, où tout se sait, mais cela est réservé au prochain épisode.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire