Cranford – Series 2, Episode 2

Défiant son père, William trouve un travail auprès du Captain Brown, sur le chemin de fer se dirigeant vers le cœur de Cranford. Pendant ce temps, Harry s’enfuit de l’école. Les dames de la ville attendent la venue de Lady Glenmire, mais tout ne se passe pas comme prévu, alors que Peggy et William sont séparés, un autre mariage vient briser une amitié, tandis qu’un tragique accident pousse Miss Matty à se sentir responsable et craindre que Cranford ne s’en remette jamais.

Après une première partie fort mouvementée, la seconde et dernière de ce Special Christmas de Cranford va être tout autant rempli d’évènements et sera aussi réussi, voire encore plus savoureux, que la précédente.

Il faut dire aussi que pour aider cette suite, tous les personnages nous sont déjà introduits, et les évènements sont amorcés. Ainsi, nous continuons sur le chemin emprunté, avec les développements relationnels, dont la question du mariage pour William et Peggy qui va être mise à rude épreuve. Voilà que le couple devra affronter tous les codes d’usage et malheur de l’époque, entre le père qui ne voit pas là une alliance à la hauteur du statut de son fils, et le frère de la jeune femme venant corrompre l’image familiale. Heureusement, rien ne peut entraver leur amour, et surtout, Cranford se veut dans l’esprit des fêtes, avec une fin heureuse et radieuse.

Mais avant cela, ils ne seront pas les seules à devoir traverser multiples épreuves, car Harry a fugué de son école et n’a aucunement envie d’y retourner. Il a de bonnes raisons pour cela, mais la volonté de Mr Carter semble maintenant s’immiscer entre lui et son épanouissement personnel. Miss Galindo va avoir fort à faire pour trouver le juste équilibre des choses. Une intrigue qui évolue beaucoup en parallèle avec les autres évènements de la ville – même si j’affectionne énormément les deux protagonistes – mais qui va se retrouver connecté avec l’accident tragique qui va toucher Cranford.

La toujours radieuse Mrs Forrester n’a pas vraiment le moral, car la venue du train – entrainée par Miss Matty – vient traverser le pâturage de sa vache Bessie. La demoiselle va malheureusement être la première victime de cette évolution moderne, qui va mettre en émoi la ville et faire douter Miss Matty. Il faut dire que les temps progressent et cela ne s’incarnent pas qu’à travers l’évolution apportée par le train, mais par un mariage qui prend tout le monde par surprise, juste après que nos dames de la ville aient connu scission entrainée par Mrs Jamieson et  la nouvelle arrivante Lady Glenmire. Des passages remplis de dialogues et de situations cocasses et drôlissimes, qui rendent cette seconde partie encore plus pétillante que la première – qui l’était déjà, on en convient.

Le déraillement du train apporte un peu de drame, en même temps que quelques solutions, et surtout la volonté de Miss Matty de ressouder la ville. Ce qui nous amène enfin la visite du magicien dans le village en un mois de décembre enneigé, et qui va apporter avec lui quelques numéros faisant leur effet, surtout sur la si inimitable Miss Pole.

Les fêtes apportent donc résolution et bonheur à Cranford, ainsi que le retour définitif de Jem Hearne et de sa fille, comme un cadeau de Noël pour Miss Matty !

Cranford se termine donc dans la joie et la bonne humeur, avec encore une fois un épisode où il se déroule encore beaucoup d’évènements – mais cette fois-ci, la sensation de précipitation de la première partie a quelque peu disparu – entrainant rires et émotions, et nous laissant ainsi sur une note radieuse.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire