CSI : Ted Danson aux commandes

22 Sep 2011 à 12:50

Il semble que depuis quelques années maintenant, l’équipe scénaristique de CSI est décidée à réinventer la série chaque saison. La 11ème était une bonne fournée, mais il fallait de nouveau tout remodeler pour la 12ème.

Marg Helgenberger doit quitter le show à la mi-saison, Anthony E. Zuiker qui était revenu aux commandes est de nouveau reparti, Laurence Fishburne a aussi pris congé.

Ted Danson est donc là dans le rôle de D.B. Russell pour prendre la relève. Il est à la tête de l’équipe et la place de Ray sera occupée par Morgan Brody (Elizabeth Harnois), la fille d’Ecklie (Marc Vann) que l’on a rencontrée la saison dernière lors du passage de l’équipe à Los Angeles.

Mais bon, c’est l’arrivée de Russell qui bouleverse tout le monde. Catherine a été rétrogradée, Nick a perdu son bureau et doit commencer à remplir ses rapports à l’heure. Concrètement, le vent du changement souffle dans les locaux de la police scientifique de Las Vegas. Cela dit, le season premiere est certainement là pour imposer cette notion, mais il a également comme but de nous présenter le nouveau boss.

Le problème avec une série comme CSI, c’est qu’il n’y a pas de place pour le développement des personnages sur le court terme. Il est alors nécessaire d’en faire un peu trop au départ pour que les spectateurs saisissent rapidement à qui ils ont à faire. Russell ne peut ainsi pas échapper à une présentation grossière où il n’y a que peu de place pour la nuance. Malgré ça, Ted Danson étant un acteur aguerri, il parvient à offrir à son personnage un peu plus que ce que certains de ses dialogues devaient exprimer.

En tout cas, il est là pour rester, et ça se sent. On aura donc tout le temps de nous familiariser avec lui. Il faut passer outre le fait qu’il envahisse notre zone de confort, en même temps que celle des personnages, bousculant quelques routines et affichant une nouvelle autorité avec un poil d’agressivité si nécessaire.

Malgré son statut et sa formule, CSI a su évoluer avec le temps, nous avons donc là une nouvelle étape. Avec le changement de case horaire sur la grille de CBS, on peut dire que la série est face à l’un des plus grands challenges qu’elle a dû affronter ces dernières années. Son avenir est dans la balance.

La reprise est relativement solide, se focalisant plus sur les experts que sur les affaires. Reste à voir si les américains seront séduits par Ted Danson et adapteront le planning pour suivre la série le mercredi soir. De mon côté, je reste fidèle au show qui délivre toujours tout ce que j’en attends et qui ne déçoit pas – pour le moment. Cela dit, j’aime quand un procedural continue d’évoluer, en particulier arrivé à cet âge avancé.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires