Merlin – His Father’s Son (4.05)

29 Oct 2011 à 22:27

Arthur est confronté à ses nouvelles responsabilités de roi qui donne naissance à un conflit d’envergure où les vies de ses hommes se retrouvent dans la balance. Morgana en profite pour apporter son soutien aux adversaires du nouveau roi de Camelot.

Arthur est roi et Merlin doit donc se charger de nous signifier quel type de dirigeant le fils d’Uther veut être. Pas qu’il y a des doutes sur la question, mais il s’agit avant tout de positionner Arthur face à de nouvelles responsabilités pour qu’il puisse lui-même trouver sa voie.

Pour rendre cela possible, Agravaine entre en jeu pour pousser Arthur à prendre des décisions qui sont extrêmes en mettant en avant sa nécessité à prouver aux ennemis de Camelot qu’il est le digne successeur de son père.  L’oncle se mêlera aussi de la vie privée du nouveau roi, et la véritable leçon de l’épisode est peut-être tout simplement qu’il est préférable d’éviter de suivre les conseils du tonton peu attentionné.

Seulement, Arthur a le sentiment d’être seul contre tous et porte son royaume sur ses épaules. Chacune de ces décisions a des conséquences et quand il prend la vie d’un homme, il déclenche un conflit de taille qu’il peine à accepter. Lindsay Duncan incarne la reine Annis, dont le mari a perdu la vie et qui réclame vengeance. L’actrice possède la prestance que les circonstances réclament, Annis étant posée comme une dirigeante intelligente affectée par la tragédie.

L’épisode impose alors un parallèle entre la façon dont Arthur souhaite diriger son royaume et le pouvoir qui consume Morgana. Le digne héritier d’Uther n’est alors pas forcément celui qui le voudrait le plus. Le roi de Camelot est, à la différence de sa demi-sœur, entouré de gens prêts à se sacrifier pour lui ou pour le guider en cas de doute. Entre les conseils de Merlin, les paroles de Gwen et le petit discours du frère de cette dernière, on peut bien se demander pourquoi Arthur a cru bon d’écouter à un moment Agravaine.

Comme toujours, Arthur décidera de risquer sa vie plutôt que celle de quelqu’un d’autre, ce qui participe encore une fois à limiter le suspense ou à créer une idée de danger. Il est évident qu’il ne va pas mourir, et de toute façon, il était aussi très prévisible que c’est dans cette direction qu’il s’engagerait. His Father’s Son suit un déroulement qui se révèle on ne peut plus mécanique, quelque chose qui définit un peu trop ce début de saison – qui réutilise aussi un peu trop les mêmes lieux comme décors.

Merlin se devait donc de s’intéresser à la nouvelle position d’Arthur, mais elle a choisi un angle d’approche un peu trop basique et qui échoue à donner au roi la prestance dont il a besoin pour totalement s’affirmer au sein de cet épisode.

Tags : Merlin Lindsay Duncan moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link