Morgana est sur le trône, mais elle n’arrive pas à faire plier les chevaliers qui empêchent le peuple de pleinement l’accepter. Arthur et ses compagnons se cachent le temps d’établir un plan d’attaque. Merlin va devoir retrouver Excalibur pour espérer battre Morgause.

La première partie de ce double épisode de fin de saison avait préparé le terrain afin que l’histoire se voie entrainée dans une direction où la série allait devoir évoluer pour rester cohérente. Dans un sens, c’est ce qui va se passer, mais, malheureusement, il ne va pas se réaliser plus que ce qu’on pouvait attendre.

Il faut avouer que la volonté des scénaristes à maintenir certaines limites est justifiée et on ne pouvait pas croire qu’un bouleversement énorme allait se produire. Heureusement, pour compenser, des éléments clés de la légende arthurienne vont être utilisés. C’est ainsi que Lancelot fait un retour-surprise, surtout qu’il est accompagné de Perceval, tandis que l’exploration d’un château va permettre à une table ronde d’être dépoussiérée.

Mais pour que cela puisse être développé par la suite, il faut que Morgana soit vaincue. De ce côté-là, on peut compter sur Merlin qui a un plan. Enfin, il va en avoir un, celui-ci lui viendra grâce à un assemblement de différentes pièces scénaristiques exploitées par le passé. Le point le plus marquant étant l’apparition inattendue de Freya (2.09 – The Lady of the Lake), mais pour le reste, on peut dire que le terrain fut bien déblayé récemment.

Quoi qu’il en soit, même si l’intrigue se déroule sans surprendre, il va y avoir une bonne dose d’action, de bravoure, et toujours la petite pointe d’humour nécessaire. Avant d’en arriver là, il faut passer par des dialogues presque trop chevaleresques pour la série, et quelques violons. Cela dit, l’ambiance est bien posée et on sait ce qui est en jeu, ce qui donne à l’ensemble une certaine solennité bienvenue pour introduire la dose d’héroïsme qui arrive.

Ce qu’on peut regretter, par contre, c’est la participation de Morgause qui sera finalement minime, elle qui a hanté toute la saison, on aurait pu espérer qu’elle la conclurait avec plus d’éclats. Certes, l’orchestration de son échec a le mérite de posséder un twist sympathique et la réaction de Morgana compense légèrement, mais il manque un côté épique à la grandeur des évènements.

En tout cas, cette fin de saison se révèle aussi divertissante qu’on pouvait l’attendre de Merlin. La saison fut assez régulière de ce côté et le final parvient à ne pas décevoir. Nous restons avec des portes ouvertes pour la suite et de nouvelles voies à explorer qui pourraient finalement emmener la série à ses sommets si cela est bien fait. Il va cependant falloir patienter un bout de temps pour le savoir, le retour de Merlin se faisant plus tard l’année prochaine.