Merlin – The Sword in the Stone, Part 1 (4.12)

17 Déc 2011 à 22:17

Morgana attaque Camelot, poussant le roi à s’enfuir pour sa vie. La victoire de la sorcière ne sera complète que quand Arthur sera mort et elle envoie Agravaine le retrouver pour le tuer.

Merlin s’offre un final en deux parties au sein duquel Morgana décide de s’emparer du trône. Si le début de l’épisode jongle alors entre humour et préparation de l’attaque, l’intrigue ne va pas trop s’éterniser et chaque personnage sera poussé à agir le plus rapidement possible.

Pour le coup, les chevaliers n’auront jamais été aussi utiles de toute la saison qu’ici à défendre leur roi, que ce soit au château ou pour l’aider à s’enfuir. On perdra quand même de vue Perceval, mais on peut espérer qu’il s’en soit sorti et qu’il réapparaitra dans la suite. Les batailles se font nombreuses et surtout avec un abus de ralentis. Si certains effets de style sont efficaces, d’autres étaient plutôt dispensables.

En attendant, Morgana s’installe sur son trône et manipule toujours Agravaine. Il doit retrouver Arthur, sous l’effet d’un sort magique pendant une moitié de l’épisode, ce qui permet de maintenir sans trop se forcer de l’humour. La ruse fonctionne et a aussi pour but d’entrainer le roi suffisamment loin de Camelot pour qu’il ne veuille pas retourner sur ses pas. Le duo en rencontrera un autre : Tristan et Isolde, incarnés respectivement par Ben Daniels et Miranda Raison, qui sont des contrebandiers.

Si une chasse à l’homme contre Arthur est mise sur pied, le but ici est sans aucun doute de faire se rencontrer (ou de réunir) les personnages. Ainsi, il n’y a rien de surprenant à retrouver Guinevere, il était difficile de concevoir les choses différemment. Sans surprise, la romance n’est pas absente, bien qu’avant tout là à travers la relation entre Tristan et Isolde. Il aurait été plus simple pour eux de s’éloigner du roi à la première opportunité (et ils n’en auront au fond pas qu’une), mais ils ont à l’évidence un rôle à jouer dans l’histoire.

Avec la première partie de The Sword in the Stone, Merlin fournit enfin un divertissement digne de ce nom. L’épisode est rythmé, non dépourvu d’humour, avec pas mal d’actions. Il jongle aussi avec ces multiples personnages, que ce soit au château avec une Morgana qui manque toujours de consistance pour être convaincante ou alors loin de la cour, en fuite pour rester en vie. La série nous offre en tout cas 45 minutes rythmées et qui délivrent exactement ce qu’on peut en attendre. De quoi enthousiasmer pour la conclusion de la saison.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires