Merlin - The Witch's Quickening (2.11)

Alvarr est déterminé à utiliser la magie pour détruire Camelot. Pour cela, il a besoin du Cristal de Neathtid pour mettre son plan en action. Avec Mordred, ils vont demander de l’aide à Morgana.

Depuis The Nightmare Begins (2.03), Morgana s’était bien peu retrouvée sur le devant de la scène, bien au contraire. Pour cette fin de saison, elle est donc de nouveau au cœur des intrigues, si ce n’est que ce n’est pas une grande réussite. En effet, The Witch’s Quickening va être construit comme l’épisode évoqué juste au-dessus. Des similitudes qui ne servent pas l’intrigue, se révélant franchement peu entrainante.

Le monde de la magie aime régulièrement pourrir la vie à Uther et cette fois-ci, ces représentants ont décidé d’utiliser Morgana, qui a rejoint officieusement leur rang. Comme Merlin, c’est toujours sur la corde de la solitude et du silence que l’on tire, ce qui conduit la jeune femme à accepter d’aider Alvarr et Mordred, notre druide enfant ennemi de Merlin et qui devient de plus en plus insupportable – et on ne peut pourtant pas dire qu’il parle beaucoup.

Morgana doit donc mettre la main sur le cristal de Neathtid, objet magique dont seuls les magiciens ont l’air de connaître le pouvoir. La disparition du cristal va pousser Arthur à sa recherche, et il sera guidé dans sa quête par un Merlin sur les traces de Morgana et des magiciens du coin, mais qui est freiné par son impossibilité à s’exprimer pour ne pas impliquer son ingrate d’amie. Pendant tout ce temps, Arthur ne comprend pas la moitié de ce qui se passe. Quand Uther lui-même voit plus clair dans le jeu qui se déroule que son propre fils, il y a de quoi être inquiet !

Dans un schéma très répétitif, nous aurons donc le droit à une Morgana sur le mode de la détresse et de l’émotion, ne recherchant qu’épanouissement personnel, brisé par le comportement borné d’Uther envers la magie. Cela nous entrainera dans la forêt, là où nous aurons une nouvelle fois le droit à l’éternelle petite scène de combat peu efficace, laissant forcément la possibilité à Mordred de s’échapper.

Si tout ceci est donc clairement du déjà-vu, l’épisode, heureusement, instaurera deux-trois éléments plus consistants : l’affirmation de Morgana, qui s’éloigne du monde protecteur d’Uther (en espérant que cela ait un impact) et surtout The Great Dragon devenant plus qu’insistant pour que Merlin tienne enfin sa promesse de le libérer. Ce qui devrait arriver sous peu.

The Witch’s Quickening est un épisode se révélant très rébarbatif, que ce soit dans sa construction narrative ou dans les éléments qu’ils exposent. Tout avait déjà été développé auparavant.