Après que leurs pouvoirs soient rendus publics, Nathan, Kelly, Curtis, et Alisha deviennent des célébrités. De plus en plus de personnes apparaissent également dotées de talents particuliers.

Techniquement, cet épisode est le dernier de la saison, mais le calendrier a fait qu’il reste un épisode spécial pour Noël. Cela dit, nous avons ici une véritable conclusion puisque nous arrivons au moment où les misfits terminent leurs travaux d’intérêt général. À partir de là, la série va devoir prendre une nouvelle direction qui est un challenge à la fois prometteur et inquiétant.

Pour le moment, nous avons les derniers jours au service de la communauté et cela va tourner de manière inattendue étant donné que la célébrité vient frapper à la porte. Que se passerait-il si les pouvoirs devenaient connus du grand public ?

Et bien, voilà l’une des réponses.

Tout commence avec celui qui a le plus nul des pouvoirs et qui décide de ne plus être le loser qu’il est en le faisant savoir. Un concours de circonstances plus tard, Nathan, Kelly, Curtis, et Alisha se retrouvent sous les projecteurs alors que Simon choisit de rester invisible, littéralement.

Nous avons Nathan qui en profite au maximum, tandis que les autres restent plutôt discrets. Tout se passe dans les couloirs d’un hôtel et, disons-le, c’est un peu le gros problème de l’épisode. Si le point de départ montre une certaine ambition, l’idée ne va mener nulle part, surtout qu’à partir du moment où milk guy perd les pédales, le reste du scénario devient douloureusement prévisible. L’ennui pourrait presque s’installer.

Heureusement, la mise en scène toujours inventive de la série, appuyée par des interprétations solides, permet de donner à l’épisode une certaine accroche qui maintiendra un minimum d’intérêt jusqu’au bout. Cela sera également aidé par une utilisation de la relation entre Alisha et Simon qui apporte une touche de sensibilité et une pointe de développement mythologique au moment où il était nécessaire de ne pas continuer à s’enfoncer.

Quoi qu’il en soit, l’épisode commence très fort avec un Nathan très inspiré, mais cette conclusion de saison ne parviendra pas à décoller et à réellement explorer les thématiques abordées. On reste au minimum en laissant Robert Sheehan prendre la vedette afin de cacher le peu de matériel offert aux autres. Heureusement, Curtis aura enfin une utilité.

Final de saison qui finit par nous emmener là où on devait aller, mais qui n’a clairement pas la force des épisodes qui l’ont précédé. Dommage.

Le Christmas Special sera diffusé ce dimanche sur E4.