Misfits – Series 3, Episode 2

Curtis utilise son nouveau pouvoir pour reprendre la compétition. Des complications se présentent quand il s’éprend d’Emma, une autre athlète avec laquelle il s’entraine.

Après une reprise qui faisait la part belle à Rudy le nouvel arrivant, c’est au tour de Curtis d’être sur les devants de la scène. La saison 3 se présente ainsi comme un retour au format de la première saison, chaque personnage risquant ainsi de passer sur le gril pour que l’on puisse explorer ses pouvoirs. Le nombre d’épisodes de la saison (8) devrait au moins offrir quelques intrigues orientées sur le groupe et non focalisées sur un membre, peut-on espérer.

En attendant, c’est Curtis qui prend les devants, l’athlète ayant toujours eu pour lui jusqu’à présent son pouvoir, mais c’est approximativement tout. Le personnage n’est assurément pas le plus intéressant des misfits, et ce n’est pas ce nouvel épisode qui viendra contredire ce fait.

Curtis peut donc maintenant se changer en femme, et il voit enfin là une opportunité de reprendre la compétition et de retrouver alors ce qu’il aime dans l’existence. L’athlète n’est jamais allé de l’avant, et son négativisme est mis en relief – avec son inaptitude à être ouvert aux autres, étant bien trop concentré sur lui-même, son propre plaisir ou son misérabilisme.

L’évolution de Curtis se passe donc à travers sa relation avec Emma, une autre athlète qui s’entraine avec Mel, l’alter ego féminin de Curtis. Simon sera le seul de la bande à être au courant de ce que fait son ami, le but étant de mettre en avant la confusion qu’entraine le changement de sexe du personnage – et possiblement, sans s’en rendre compte, la nature émotionnellement frivole d’Emma, ce qui ne crédibilise certainement pas l’environnement. Ce n’est pas aidé par l’entraineur, à peine introduit, qui s’impose comme un prédateur pour pousser Curtis à agir. Seulement, l’univers sportif de Curtis/Mel est entr’aperçu et non solidifié, l’histoire ne cherchant certainement pas à légitimer Mel en tant qu’athlète, mais simplement à pousser Curtis à ouvrir les yeux.

Autour de ce dernier, Rudy est honteusement utilisé comme un accessoire pour mettre une dose de vulgarité, tandis que son passé avec Alisha est légèrement exploité (aucune évocation de Nikki par contre).  Kelly a le droit à une ou deux scènes pour continuer le potentiel développement autour du vendeur de pouvoirs, mais aucune orientation claire n’est prise.

Ce nouvel épisode de Misfits ne parvient pas vraiment à rendre Curtis plus intéressant, mais il a au moins l’avantage, après deux saisons, d’enfin faire table rase du passé du personnage – en espérant que cela le mène réellement quelque part.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link