Siobhan ne sait pas comment gérer le fait qu’elle soit enceinte.
Katie continue sa liaison avec Sam.
Jessica essaie de savoir si elle aime les hommes, les femmes ou les deux.
Trudi refuse de croire que son mari a vécu avec une autre femme, seulement la situation va lui prouver le contraire.

Un épisode qui joue beaucoup sur les doutes, pour quasiment toutes nos mistresses. Nos affaires n’avancent pas véritablement, car chacune doit faire face à une situation compliquée et se décider à agir. Seulement, il faut bien dire qu’elle prenne leur temps.

Siobhan, Hari et Dominic. Elle veut garder le bébé, Hari, et pourquoi pas le collègue. Il se trame plus qu’une aventure de bureau, seulement Siobhan ne le voit pas encore de cet œil. Elle sait qu’elle est enceinte, et qu’il y a peu de chance que cela soit le bébé de son mari. Seulement, elle veut le garder, car Hari veut un enfant. Dans tout ceci, elle n’affronte aucunement les conséquences de ses actions, et ne prend pas de décision. Hari apprend qu’elle est enceinte, et ne va pas s’imaginer que sa femme l’a trompée.

Katie et Sam. Je pense sincèrement que ce jeune homme est un peu psychopathe. C’est d’ailleurs ce qui me gêne beaucoup dans cette relation, car il est difficile de comprendre ce qu’elle lui trouve, surtout après son harcèlement pour savoir si elle était la maitresse de son père. Ici, c’est donc roucoulement pendant une bonne partie de l’épisode, jusqu’au moment où elle réalise qu’elle doit lui dire la vérité. Il prend donc violemment la nouvelle.

Jessica, après son aventure avec Alex, décide de tenter le plan à trois. Son patron, la femme rencontrée au mariage, et elle. Cela ne fonctionne pas totalement. En fait, le problème de Jessica est qu’elle est tombée amoureuse d’Alex, aujourd’hui mariée rappelons-le. Étrangement, tout ceci tient la route. Je ne sais pas comment, mais ça fonctionne.

Trudi continue à s’enfoncer. Elle est obsédée par ce que lui a dit cette femme et cela va la mener à découvrir que son mari a eu un fils, que la femme veut de l’argent et d’aboutir à une dispute avec Richard, qui en a marre d’être un larbin. Ce n’est pas dit ainsi, mais c’est l’idée qui en ressort. Elle ne le laisse pas avoir une vraie place dans sa vie.
Tout ceci sent le coup fourré au pas possible. Toujours une question d’argent. Alors oui, elle vient de toucher le pactole, mais il en a fallu des années, l’autre femme aurait quand même eu le temps de passer à autre chose, de se construire une vraie vie. C’est un peu poussif son plan pognon, cela sent l’arnaque à plein nez. Et Trudi est assez bonne poire, il faut le dire.

Un épisode assez mou dans son ensemble, il stagne pendant une bonne partie, les évènements n’arrivant que vers la fin.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire