Siobhan est rongée par le remord d’être enceinte d’un autre homme que Hari, qui vit cette grossesse comme un véritable miracle.
Katie voit sa carrière être mise en péril à cause de son ancienne relation.
Jessica revoit Alex et elle est décidée à fréquenter la jeune femme.
Trudi doit prendre une décision et songe réellement à donner l’argent à cette femme et son fils.

Siobhan est le maillon faible de la semaine. On tourne en rond sur cette histoire, qui ne fait que partir en vrille. Dominic, l’amant du bureau, apprend la vérité sur le bébé, et Hari aussi. C’est donc l’explosion de la vie de Siobhan. Le seul problème, c’est qu’on passe tout l’épisode à vivre les silences angoissés de notre mistress alors qu’on en attendait plus. Qui plus est, Hari dans sa bonne humeur est l’homme idéal, alors que Dominic commence à être sincèrement détestable.

Katie amorce le début sa chute, à son tour. Et la sienne va être violente. Sam en est venu intelligemment à la conclusion que Katie a participé à la mort de son père. Elle l’a en effet aidé à quitter ce monde, en accord avec la mère de Sam. Seulement si ce dernier réalise tout doucement dans quelle situation il a mis Katie, c’est après avoir tout déballé à sa mère (sauf sa liaison avec Katie, n’abusons pas quand même ! Il n’est pas complètement fou). Katie est suspendue, et franchement, on voit déjà la corde pour qu’on puisse la pendre. Sa carrière professionnelle ne peut pas, en toute logique, survivre à un tel évènement.

Jessica est peut-être la seule qui ne se dirige pas vers la chute, du moins, pas tout de suite. Car on ne peut pas dire que ce qu’elle va faire soit des plus judicieux. Elle revoit Alex, et son patron va se rendre compte que son ancienne maitresse est amoureuse d’une femme. La dynamique entre les deux et très bonne, et rajoute un peu de comédie, ce qui n’est pas négligeable. Jessica étant Jessica, Alex ne va pas lui résister, mais va être honnête en lui disant qu’il n’est pas question qu’elle quitte sa femme. Jessica s’en fiche, elle est amoureuse, et pour Alex, elle est prête à tout. Autant dire que toute cette histoire ne devrait pas se finir avec un gros happy-end pour notre bien-aimée Jessica. Bien sûr, on rêve du gros happy-end, sincèrement, mais il ne faut pas se leurrer, cela ne va pas se conclure ainsi.

Je le disais dans une de mes critiques, le mari décédé de Trudi est peut-être en vie. Et j’avais raison. Pauvre Trudi. Elle se remet avec Richard, file le parfait amour (il faut dire que cet homme est très bien !), et elle est prête à faire le chèque. Sa patience à attendre à l’hôtel sera récompensée par voir Paul vivant. Choc. Pour elle. Pas pour le téléspectateur, car c’était assez évident. Malgré cette grosse ficelle, il faut dire qu’on est impatient de voir comment cela va se finir. Et c’est aussi le cas pour les autres.

Les histoires se mettent en place pour nous préparer au final de la saison. Malgré le conventionnel de la série, il faut bien admettre qu’on se prend au jeu et qu’on veut voir cette conclusion.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire