Siobhan essaie de sauver son mariage avec Hari, étant prête à mettre un terme à la vie de son bébé pour obtenir le pardon.
Katie doit se justifier devant l’ordre des médecins contre les accusations de la mère de Sam, accusée d’avoir tué son mari, par overdose de morphine.
Jessica continue sa liaison avec Alex, mais le jour de son anniversaire, les évènements ne vont pas se dérouler comme elle le souhaite.
Trudi rencontre Paul.

Hari aime toujours Siobhan mais il ne peut pas rester avec elle à cause du bébé. Du moins, pendant une bonne partie de l’épisode. Dominic va prendre la promotion et faire ses valises. D’une certaine façon, il va se réconcilier avec Siobhan. Et Hari ne peut se résoudre à mettre un terme à ce mariage.
Siobhan arrive au bout de son histoire, et ce serait mentir que l’on n’est pas heureux de la voir se réconcilier avec Hari. L’évolution se fait naturellement, il était logique que son mari mette du temps à accepter la situation.

Katie affronte le grand conseil, et doit en payer le prix. À aucun moment, elle ne pense que le fait d’avoir aidé John, le père de Sam était mal. Et donc, c’est avec professionnalisme qu’elle règle cette question. Malgré l’aide de Sam, elle va quand même admettre sa liaison avec son patient. Elle va donc être suspendue pendant 12 mois.
Alors que je trouvais Sam un peu psychopathe sur les bords par moment, le fait de tout savoir sur ce qui est arrivé à son père a rendu le jeune homme plus stable. Il a retrouvé tous ses esprits, et on comprend bien mieux la relation qui le lie à Katie. Bien entendu, leur histoire n’avait vu le jour qu’à cause de John, le père, et elle va trouver une conclusion indirecte.
Cette histoire s’achève comme elle se doit, et l’éthique médicale n’est pas maltraitée et tous les enjeux sont mis à plat. Il ne reste plus qu’à Katie de faire son chemin, de se reconstruire une vie.

C’est l’anniversaire de Jessica et Alex va lui poser un lapin, pour venir la voir plus tard, avec des intentions purement sexuelles dirons-nous. Seulement, voilà, entre temps, Hari a parlé à Jessica et lui a dit des paroles qu’elle ne va pas oublier. Dans cette histoire, elle fait souffrir quelqu’un. En l’occurrence, pour Jess, tout le monde souffre. Elle, qui ne veut pas occuper le second plan, Alex, qui va de l’une à l’autre, et sa femme qui ne sait rien. Et Jessica ne veut pas cela. C’est donc le bout de la route pour le couple.

Trudi sera celle qui occupera le plus l’épisode. Elle va rencontrer son mari, dit mort. Et va devoir prendre une décision. Et je dois bien admettre que j’ai été surprise par la cohérence donnée à cette histoire. On aurait presque imaginé Trudi dire à son mari de partir. Au lieu de cela, elle va le donner à la justice.

La saison de Mistresses conclut toutes les intrigues qui auront été mises en place. Chacune a sa fin, et ces six épisodes se suffisent alors à eux-mêmes. Il y aura eu un certain nombre de ficelles utilisées, des histoires prévisibles, et pourtant, la série se révèle plaisante à regarder, avec quatre femmes intéressantes, différentes et toutes impeccablement interprétées.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire