Primeval - Series 3, Episode 9

L’équipe doit s’occuper d’un groupe d’animaux, ancêtre des rhinocéros, qui sont arrivés par une anomalie. Danny espionne Christine, et aide alors la femme qu’elle interroge à s’évader, cette dernière souhaitant rencontrer Lester.

Avant-dernier épisode de Primeval de la saison, devant placer les enjeux pour la fin, et ces derniers se révèlent assez peu élevés, révélant alors le manque de richesse de la saison.

Danny Quinn n’en fait qu’à sa tête, et, contre les ordres de Lester, le voilà à espionner Christine, qui détient dans ses locaux une inconnue ramenée du futur. On s’imagine alors que cette intrigue va nous occuper durant les 30-40 minutes à venir, mais le développement effectué autour de l’inconnue sera assez maigre. L’épisode sera avant tout occupé par un groupe de rhinocéros, ou, tout du moins, d’une espèce préhistorique, lui ressemblant. Cela souffre singulièrement d’un manque de rythme, donnant plus l’impression d’être là pour boucher les trous. L’idée de base aurait pu apporter un peu de fun et d’action, mais on tire bien trop en longueur, et cela tombe finalement à plat.

Avec Danny, notre inconnue se montre peu bavarde, et assez distante. Il faut dire qu’elle aura droit à un petit twist autour de sa personne, se révélant alors n’être autre qu’Helen, qui est en possession de technologies du futur, la première lui permettant d’ouvrir et fermer les anomalies et la seconde de renvoyer une autre apparence humaine. Moi qui me questionnais récemment sur son absence depuis qu’elle avait causé la mort de Nick Cutter, voici la réponse à mon interrogation.

Helen veut toujours changer le futur, dont elle tient The Arc et Christine pour responsable. Il est assez évident qu’elle ne réfléchit pas trop, ou alors est-ce les scénaristes. Il existe sûrement une anomalie qui aurait pu la ramener plus loin dans le temps, avant la naissance de The Arc ou à ses débuts. Car, en y réfléchissant, n’est-elle pas justement responsable de la création du centre, que nous avons découvert quand notre réalité a été modifiée ?  Sur le plan temporel, difficile pour nous de réellement situer sa fondation, ayant découvert son existence en même temps que Cutter.

Helen emmène donc Christine dans notre futur apocalyptique, pour que cette dernière puisse y mourir dans d’horribles souffrances. Une fin plutôt lamentable, qui met un terme à une intrigue qui l’était presque tout autant, et ne prend alors même pas de valeur sur cette dernière ligne droite. Notre fine équipe a maintenant un but : stopper Helen. Ce qu’ils n’ont jamais réussi à faire jusqu’à présent, il faut le rappeler.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire