Robin Hood – Something Worth Fighting For - Part 2 (3.13 - fin de saison)

Nottingham est assiégé par le sheriff, de retour pour reprendre sa place. Robin, Guy et Archer mènent la bataille jusqu’au bout.

Fin de saison ? Fin de série ? La réponse n’a pas encore été donnée à ce point, mais cette fin de saison conviendra au deux. On le sait depuis un bout de temps, la BBC l’ayant annoncé avant même la reprise de la diffusion, il y a des départs dans le casting, et ça a déjà commencé la semaine passée avec une surprise. Pour la conclusion, ça ira bien plus loin, il est fait table rase de tout le bagage historique de la série (de la légende ?).

Mais on débute avec le siège de Nottingham par le Shérif. Keith Allen est en forme et en fait des tonnes, comme toujours – sinon ça ne serait pas le même shérif ! Ça démarre doucement, quelques conflits internes, Archer ayant du mal à trouver sa place et sa motivation. Le personnage aurait certainement dû être introduit un peu plus tôt encore afin de ne pas trop le noyer dans les changements de directions qu’il a enchaînés en deux épisodes. Mais passons, car la bataille va bientôt commencer et l’on nous a réservé du lourd et c’est peu dire. En fait, cela va aller au-delà de tout ce que la série a déjà fait jusqu’à maintenant.

Batailles rangées. Les hommes qui tombent sous les flèches de l’ennemi. Barricades. Retraite. Otage. Tout est là, même la petite scène qui ridiculise le shérif (et qui est un peu limite, autant que dispensable) ou le discours de motivation délivré par un Robin inspiré.

Bref, difficile de décrocher. La partie suivante se concentrera sur l’aspect familial avec Isabella et sa dernière traitrise, Guy qui veut arriver à une fin, Robin et Archer qui le soutiennent dans un affrontement contre le shérif dont la chute sera littéralement mortelle.

Je ne veux pas trop en dire, mais les relations entre tous les protagonistes atteignent un point de non-retour qui pouvait se conclure de manière plus joyeuse, mais pas moins glorieuse. Les choix effectués par les acteurs conduisent de toute façon à des scènes inévitables. La série devant se continuer sans son trio de tête, une nouvelle conjoncture est mise en place et on nous fera quelques références à la saison précédente pour ranimer la flamme d’un combat qui n’est pas terminé pour l’Angleterre, car à Locksley, il semble que la paix soit revenue.

Que pourrait-être Robin Hood sans le combat du hors-la-loi face à l’ignoble shérif de Nottingham ? Voilà la question à laquelle la saison 4 devra répondre – si elle a lieu.  En attendant, nous avons eu le droit avec ce season finale à un épisode d’un très bon niveau pour la série. De l’action, des effets spéciaux, du drame, une légère pointe d’humour (très légère) et du sentiment (pensez au mouchoir). On passera outre quelques longueurs inutiles et un retour qui fera plaisir à certains fans, mais qui parait presque de mauvais gout ici.

En tout cas, si c’est ainsi que doit se terminer la série, on ne peut pas dire que c’est une mauvaise manière de le faire.