Spooks/MI-5 – Series 6, episodes 9
Après les derniers évènements, Adam ne se sent plus l’âme d’un espion et veut offrir le scoop de l’explosion du train de Tehran et de tout ce qui a suivi à Kaplan. La section D se retrouve suspendue, et Connie se retrouve en contact avec Davie King, ancien membre de l’IRA, qui a encore des griefs contre Harry. Il veut réunir l’équipe d’Harry où une bombe explosera dans Londres. Harry doit alors trouver qui a commissionné King qui prend pour cible la section D. L’équipe réussit à déjouer l’affaire et découvre que le responsable se trouve être the Home Secretary (ministre de l’intérieur).

Les liaisons avec les épisodes précédents sont bien là, plus fines. On joue dans la subtilité dans une intrigue qui, une fois de plus cette saison, a un postulat de base un peu léger d’un point de vue crédibilité. Cet aspect se voit régulièrement sauver par les acteurs qui sont tous impeccables. Jo a vraiment gagné à être mis en avant, et Kaplan commence à trouver sa place. Cette aventure lui aura fait réaliser le vrai travail qu’effectue le MI-5, et il est pour lui évident qu’il n’est plus journaliste aujourd’hui. Il va donc rejoindre le Grid.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire