Survivors - Series 2 Episode 5

Le groupe aide des gens sur la route qui les mène à une communauté qui vit à l’écart et qui les accueille. Greg, accompagné d’Abby, se rend dans son ancienne maison. Sarah tombe sur une famille qui est contaminée et est obligée de rester à l’écart des autres.

— Cette critique contient des éléments très « spoilers » sur le principal événement de l’épisode.

Avant la conclusion de la saison, il semble qu’il y avait quelques petites choses à régler afin de pouvoir aller de l’avant. Cet épisode va donc servir à construire ce qui est nécessaire pour justifier les évènements de fin d’épisode.

Malheureusement, pour cela il faut repasser par l’histoire presque soapesque entre Anya et Tom, sauf que cette fois, il semble que l’on franchisse enfin un cap. C’était probablement l’une des choses qui pouvait le plus attendre, mais c’est quand même présent.

Plus intéressants, nous avons Abby et Greg qui découvrent qu’il existait un plan d’évacuation. Les implications pour la suite sont minimes, mais il est probable que ce groupe de survivants partis en avion se dévoile un peu plus dans un avenir proche.

Mais l’intrigue majeure de l’épisode est centrée sur Sarah. Celle-ci est possiblement celle qui a le plus souffert depuis le début, et ce, dans l’indifférence la plus totale. Maintenant qu’elle n’est plus seule et qu’elle peut être heureuse, la voilà infectée par le virus. Celui-ci fait un retour inattendu, avec une forme nouvelle qui contamine même ceux qui étaient immunisés.

Nous suivons donc la mort annoncée de Sarah, car dès le départ on sait qu’il n’y a pas de chance qu’elle survive, la série est bien trop pessimiste pour le contraire.

À côté de ça, Tom et Anya paraissent presque hors propos, il faut bien le dire. Al, lui, souffre, tandis que Naj tente de le soutenir. Finalement, nous n’avons là que le schéma relationnel basique de la série, et c’est un peu dommage que tout reste sans surprise. Sarah étant inaccessible, sa mort parait presque irréelle et malgré les réactions d’Al, on pourrait presque dire qu’émotionnellement, c’est un peu pauvre.

Quoi qu’il en soit, pour éviter que cela se reproduise, Abby prend une décision qui va nous entrainer vers la conclusion prochaine de la saison.

Cet épisode est donc un peu faible, bien que possédant des éléments narratifs forts. Le fait est que la conclusion est assez intrigante et laisse entrevoir des évènements aux répercussions intéressantes.