The Secret Diary of a Call Girl - Series 1, Episode 3

Un client habituel – le tout premier qu’elle a eu quand elle a commencé – prend rendez-vous avez Belle pour la nuit complète. Après multiples ébats, l’homme en question finit par s’endormir, et Belle cherche alors une occupation pour faire passer le temps.

À chaque épisode, son – ou ses – type(s) de client(s). Ici, nous avons droit à celui qu’elle connaît bien, celui qui demande qu’elle joue le rôle de la petite amie, puis nous avons celui qui rate, celui qui ne satisfait pas Belle.

Malgré un sujet un peu osé, la série traite le thème avec beaucoup de désinvolture. L’humour et la décontraction qui se dégagent rendent bien entendu le tout agréable, mélangé avec une véritable timidité pour les plans sur les corps humains. C’est à la fois très respectueux, et étrangement hors contexte. D’un autre côté, il semble évident que la série tente avant tout de montrer une call-girl qui a plongé dans cet univers volontairement, de développer autour des clients qu’elle peut avoir, sans pour autant exploiter complètement le décor.
On ne pourra donc à aucun moment reprocher à la série de jouer dans la provocation, bien au contraire. Cela donne un petit cachet charmant et naïf à l’univers de Belle. Une façon originale d’aborder la thématique.

Pendant tout l’épisode, nous sommes dans le monde de la call-girl. Quelques courtes parenthèses sur la vie de Hannah, mais cette séparation permet de se consacrer entièrement à une seule story-line, et évite alors les possibles raccourcis.

avatarUn article de .
CaroleC
1 commentaire