Bedlam – Episode 1

Bedlam Heigths est un ancien asile d’aliénés qui a été converti en un immeuble d’appartements. Kate y travaille avec son père, cherchant des locataires et gérant les travaux d’aménagement. Son cousin Jed surgit soudainement dans sa vie alors qu’elle le croyait interné. Il est connu pour causer des problèmes, surtout parce qu’il clame voir des fantômes.

Bedlam est le premier drama original de la chaine Living appartenant au bouquet Sky – britannique. C’est une série fantastique/horreur qui se déroule donc dans un vieil asile qui est désormais un ensemble d’appartements et qui est hanté par les anciens patients.

Cela dit, personne ne le sait jusqu’au jour où débarque Jed, le cousin par adoption de Kate. Celui-ci voit les fantômes et la façon dont ils sont morts. Malheureusement, ce « don » a causé surtout des problèmes, l’emmenant même à passer un moment dans un hôpital.

Quoi qu’il en soit, quand l’épisode commence, Jed s’occupe d’informer un automobiliste qu’il est décédé il y a trois jours. Il y a dès ce moment-là suffisamment d’incohérences pour poser le ton. S’en suit des scènes à la tonalité très soap et moyennement interprétées qui font que les premières minutes ne donnent pas spécialement envie d’aller plus loin. La suite ne va que passablement changer cela.

En fait, si on enlève la couche relationnelle pleine de clichés et trop évidente dans ce qu’elle est censée accomplir, on trouve l’histoire de Ryan, le colocataire de Kate dont le frère est mort il y a un an. Le personnage tarde un peu à s’imposer, mais en se liant à Jed, il révèlera un certain potentiel, ce qui est plus que les autres protagonistes, tout particulièrement Jed et Kate.

Pour ne rien aider, les effets spéciaux ont un rendu moyennement convaincant et la réalisation est relativement peu inspirée. Et puis, Bedlam doit également composer avec des acteurs qui luttent pour crédibiliser des dialogues qu’ils ne semblent pas véritablement apprécier eux-mêmes.

Donc, dans l’ensemble, il n’y a pas grand-chose à sauver dans ce premier épisode, et il n’y a pas vraiment de quoi donner envie de regarder les 5 suivants. Bedlam veut nous offrir une histoire de fantômes qui fait frissonner, mais n’a pas les moyens de ses ambitions, et ce, à tous les niveaux.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link