Broadchurch – Episode 1 (1.01)

Broadchurch - Episode 1 (1.01)

Quand le corps d’un enfant de 11 ans est retrouvé au bord de la mer, la petite communauté de Broadchurch se retrouve au cœur d’une enquête menée par l’inspecteur Alec Hardy et Ellie Miller et sous le feu des médias qui s’empare très vite de l’affaire.

Série composée de 8 épisodes diffusée sur ITV, Broadchurch explore comment une tragédie affecte une communauté. Ici, il s’agit de Broadchurch, petite ville au bord de mer où les habitants se connaissent et où il n’y a pas de meurtre habituellement.

C’était en tout cas le cas avant que le corps de Danny, un garçon de 11 ans, ne soit retrouvé. Dès lors, l’épisode propose de s’intéresser au deuil des proches, au traitement médiatique et d’utiliser l’enquête policière pour découvrir les secrets de chacun – et il va de soi, le meurtrier.

Avec son premier épisode, Broadchurch peut difficilement dissimuler l’influence qu’a pu avoir Forbrydelsen (sa première saison avant tout) en Angleterre et les séries scandinaves ; d’une certaine manière, la création de Chris Chibnail tente d’émuler la construction narrative en cherchant autant à délivrer une investigation qu’une exploration psychologique avec ses personnages. À la place de la politique, nous avons juste la presse.

Nous avons donc une famille bousculée par cette mort, avec des parents (incarnés par Andrew Buchan et Jodie Whittaker) qui tentent de trouver une explication à ce qui est arrivé à leur fils ; nous suivons la police, avec le nouveau venu Alec Hardy (David Tennant) qui fut lui-même au coeur d’une grosse affaire et qui fait équipe avec Ellie Miller (Olivia Colman), qui connait la famille de la victime et offre une approche plus personnelle à l’enquête. La partie médiatique est couverte par Oliver Stevens (Jonathan Bailey), un jeune ambitieux qui doit encore apprendre les règles du métier et Karen White (Vicky McClure), une journaliste de l’extérieure qui n’est pas affectée personnellement par le meurtre.

Broadchurch repose en soi sur un casting solide qui aide à digérer des rouages scénaristiques qui manquent quelque peu de subtilité, malgré une volonté de retranscrire le choc émotionnel causé par la mort de l’enfant avec crédibilité. L’ambiance sonore se révèle par moment fatigante et cet épisode se serait montré plus efficace s’il n’était pas si évident dans les scènes où il fallait être touché ou ceux où l’on se doit d’être suspicieux.

Cette volonté de trop orientée entache l’épisode qui n’en est pas pour autant dénuée de qualité. Il réussit à sa façon à créer quelques moments de tension émotionnelle palpable et à susciter des questions sur le meurtre de l’enfant.

Cette donc une entrée en matière manquant singulièrement de finesse qu’offre Broadchurch, mais qui pose les bases d’une histoire qui, bien développée, peut se révéler plus qu’intéressante à suivre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link