Combat Hospital – Welcome to Kandahar (1.01)

22 Juin 2011 à 11:54

2006. Rebecca Gordon et Bobby Trang arrivent à Kandahar pour prendre leurs fonctions à l’hôpital militaire de la base aérienne qui est dirigé par le colonel Marks. Ils sont immédiatement plongés dans le chaos ambiant.

Combat Hospital est une série médicale canadienne qui prend place dans une zone de guerre. Ce n’est pas un remake de M*A*S*H, ni une comédie, il s’agit d’un pur drama.

L’histoire se déroule dans un hôpital de l’OTAN situé sur une base militaire à Kadahar. Nous sommes introduits à ce nouvel environnement via deux docteurs, Rebecca Gordon et Bobby Trang. Elle est chirurgienne, il est urgentiste. Elle est expérimentée, il est relativement débutant, mais ça ne change pas grand-chose puisqu’ils sont en zone de guerre et qu’il y a du travail pour tout le monde.

C’est d’ailleurs là que se trouve l’originalité de la série, dans ça et dans le fait que l’hôpital est international et accueille des médecins de différentes nationalités – ce qui ajoute une couche supplémentaire à l’exotisme ambiant.

En dehors de ça, cela se présente de manière plutôt standard. L’utilisation de nouveaux docteurs permet d’introduire l’univers du show de façon didactique sans pour autant trop tomber dans le ridicule d’une exposition injustifiée. Une sorte d’état d’urgence est constamment entretenu pour montrer que ça ne rigole pas. Quelques originalités sont là pour imposer la différence du lieu. Et enfin, nous retrouvons les traditionnels rapports émotionnels qui peuplent ce type de milieu.

À côté, on apprend à connaitre le personnel en place, à commencer par Rebecca Gordon qui est celle qui prend le premier rôle, directement suivi par le Dr. Trang, même si sa vie privée n’est pas spécialement évoquée. Le colonel Marks reste distant, mais le charisme d’Elias Koteas fait que le personnage n’a pas besoin de plus pour marquer. Ce n’est pas forcément le cas du Dr. Simon Hill, un neurochirurgien civil d’origine anglaise qui est caricatural et plutôt transparent. Pour les autres, il faudra patienter un peu pour retenir leurs noms, car ils sont juste plantés avec le décor.

Enfin, ce premier épisode a quelques petits bouts d’histoires pour ne pas faire uniquement de la présentation. On notera l’attaque de la base même si elle est surtout là pour montrer les conditions de travail, étant donné qu’il n’en ressort pas grand-chose d’autre.

Au final, ce pilote de Combat Hospital délivre tout ce qu’on pouvait en attendre. Il n’y a rien de novateur pour le genre. Au contraire, tout est parfaitement calibré au point qu’il est difficile de réellement s’intéresser à ce qui se passe. C’est du déjà vu, avec un nouveau décor, ce qui donne à cette série un intérêt des plus limités.

Colonel Marks : What can I Say ? Welcome to Kandahar.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link