Fresh Meat – Episode 1

C’est le début d’une nouvelle année universitaire. De nouveaux étudiants arrivent et s’installent en colocation, apprenant rapidement à se connaitre.

Sam Bain et Jesse Armstrong, les créateurs de Peep Show, lance une nouvelle dramédie qui s’intéresse une fois de plus à une colocation entre personnes en légère opposition. Le contexte change, car il est ici question d’un groupe de jeunes qui débutent à l’université.

Nous sommes donc introduits à Kingsley, Vod, Oregon, Josie, JP et Howard. Ils sont tous relativement différents, venant de milieux sociaux qui n’ont pas grand-chose en commun, et ne partageant pas les mêmes ambitions pour leurs études.

Ils ont tout de même en grande majorité l’envie de se réinventer, de vivre la vie qu’ils désirent, loin de là où ils viennent. Pour certains, comme Oregon, c’est un exercice qui va s’avérer difficile, étant donné que la jeune femme ne sait pas trop ce qu’elle veut. Pour Kingsley, par contre, après avoir passé des années à s’occuper de sa mère malade, il est question d’apprendre à évoluer dans le monde réel.

Au milieu, il y a tout de même deux mystères. Le premier est dans une chambre et n’en est pas sorti. Le second est Howard qui dit vivre dans la maison depuis plus de deux ans, et se comporte de façon assez étrange. Que fait-il là, au milieu de la Fresh Meat ? La réponse viendra probablement plus tard.

Pour l’instant, ce premier épisode fait de l’exposition, tentant d’installer les rapports de force qui régissent cette colocation, et de bien présenter tout le monde. De ce côté-là, c’est JP, le dernier arrivé, qui parvient à prendre les devants, même s’il faut reconnaitre qu’ils finissent tous par avoir leur moment.

Par contre, tout ceci est fait avec beaucoup de longueurs. La première soirée au bar, tout particulièrement, ne semblait pas pouvoir trouver une fin. Ensuite, l’humour est relativement faible, ce qui surprend quand on connait le travail habituel des scénaristes. L’approche dramédie est mal dosée, pas de drame et très peu de comédie, juste quelques lignes de dialogues qui sortent occasionnellement du lot dans cette ambiance dans laquelle les personnages ne sont pas spécialement confortables.

Fresh Meat n’a donc pas un démarrage très convaincant et le potentiel comique apparait limité. On peut toujours trouver dans certains des habitants de cette maison de quoi avoir envie d’en voir plus, mais ça ne se fera pas avec beaucoup d’enthousiasme, car l’ensemble tend à laisser indifférent.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link