Friday Night Dinner – The Sofabed (1.01)

C’est le repas du vendredi soir en famille pour Adam et Jonny. À peine arrivés, ils découvrent le voisin dans les toilettes et les parents en désaccord sur l’avenir de magazines scientifiques qui semblent plus prendre la poussière qu’être les véritables objets de collections que leur père clame qu’ils sont. Ce n’est que le début de la soirée …

Channel 4 lance la nouvelle comédie Friday Night Dinner, dont le principe même se trouve dans le titre : chaque épisode nous relatera le repas traditionnel du vendredi soir en famille chez les Goodman.

Celui-ci a lieu le soir de la final de Masterchef, mais ce n’est pas le seul évènement qui va venir agiter le repas, avec les allers-retours du voisin dont les toilettes sont cassés (comment a-t-il fait cela, c’est un mystère !) qui en pince quelque peu pour la mère Jackie (Tamsin Greig), ainsi que la visite d’un homme venu prendre possession du canapé lit suite à une erreur de date de la part de Martin, le père (Paul Ritter).

C’est clairement ce qui pimente encore plus la soirée, mais il n’est pas bien difficile de constater que la soirée n’a pas réellement besoin de tout cela pour fonctionner, car Friday Night Dinner trouve toute son énergie dans sa dynamique familiale, cherchant à capter le réalisme des échanges parents-enfants et des multiples combinaisons qui vont avec, au cœur d’une fausse contrainte de se retrouver tous à table ce fameux soir. En somme, Adam (Simon Bird) et Jonny (Tom Rosenthal) n’auraient sûrement rien contre être ailleurs, mais ils n’ont aussi rien contre être présents, et retrouver la bonne nourriture de maman en même temps que l’infantilisation de leurs rapports qui ne se sont clairement pas arrêtés une fois qu’ils ont quitté le domicile.

C’est donc dans ces interactions et le comportement de ces personnages que Friday Night Dinner fonctionne, les Goodman ayant un bon timing comique, les acteurs fonctionnant parfaitement les uns avec les autres, même si Tamsin Greig a tendance à quelque peu prendre les devants.

Si ce n’est pas un épisode hilarant, la série s’offre un début réussi, introduisant comme il se doit une famille qu’on a véritablement l’impression de connaître arrivée à la fin. La bonne ambiance est suffisamment contagieuse pour donner envie de poursuivre et voir la série exploiter son potentiel comique – dans ses situations ou ses dialogues.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link