Married Single Other – Series 1 Episode 1

Married Single Other - Series 1 Episode 1

Eddie demande à Lillie de l’épouser depuis plus de 15 ans, et continue. Clint rencontre Abbey et envisage de changer sa façon de vivre. Dickie est le loser de Babs, mais elle n’en peut plus et veux rompre.

ITV renoue avec la comédie relationnelle et espère que ce Married Single Other lui redonne sa réputation avec ce genre qui a rencontré un fort succès sur ses ondes. Elle met donc les moyens avec un casting des plus solides : Amanda Abbington, Lucy Davis, Shaun Dooley, Dean Lennox Kelly, Ralph Little, et Miranda Raison.

Ce premier épisode va nous présenter tout ce petit monde, mais va principalement se centrer sur Eddie (Shaun Dooley) et Lillie (Lucy Davies). Parents de deux enfants, ils ne se sont jamais mariés parce que Lillie travaille dans un centre d’accueil pour femmes battues et voit tous les jours des mariages partir en fumée. Eddie, lui, n’arrête pas de faire sa demande, c’est devenu la blague annuelle. On devine donc dès le départ que c’est la bonne année, car il faut bien un couple marié pour ne pas faire mentir le titre.

Pour le Single, on croit que c’est vers Clint (Ralf Little) qu’il faut se tourner, car il est celui qui change de femme comme de chemise, mais il rencontre Abbey (Miranda Raison) et envisage finalement d’être en couple. La demoiselle n’est pas dupe et il va devoir passer l’épisode pour arriver à la convaincre.

Donc, si Clint et Abbey deviennent « Other », c’est que Babs (Amanda Abbington) et Dickie (Dean Lennox Kelly) se séparent. On nous l’annonce également dès le départ et cela va se produire, forcément.

Tout est donc très prévisible, d’un bout à l’autre, sauf peut-être le coup de poing que Lillie va encaisser, délivré par un mari violent. À ce moment-là, c’est un peu la surprise, car le ton de la série est ultra léger et plutôt guimauve, mais on retombe quasiment instantanément sur nos pieds, la scène se concluant presque de manière comique.

À part ça, ça parle d’amour et de mariage (mais surtout d’amour). La force n’est clairement pas dans l’originalité ou quoi que ce soit qui se rapporte au scénario, mais dans les interprètes qui rendent leurs personnages fort attachants. Dans ce type de série, il faut admettre que c’est probablement ce qui est primordial pour bien commencer. De plus, la suite pourrait surprendre – bien qu’il ne faille quand même pas trop espérer.

Au final, ce premier épisode se révèle plutôt sympathique, bien qu’il souffre de quelques ralentissements de rythme dans sa seconde moitié qui illustrent un peu trop les limites du propos ici défendu. Married Single Other va devoir se montrer bien plus ambitieuse que ça pour mériter de devenir mémorable.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link