Miss Fisher’s Murder Mysteries – Cocaine Blues (1.01)

De retour à Melbourne après des années d’absence, Miss Fisher est invitée à un repas qui se retrouve annulé suite à la mort du mari. Sa curiosité la pousse à vouloir savoir ce qui s’est réellement passé quand elle comprend que la police pense qu’il s’agit d’un meurtre.

Basée sur les romans de Kerry Greenwood, Miss Fisher’s Murder Mysteries est une nouvelle série policière australienne qui se déroule dans le Melbourne des années 1920, avec Essie Davis dans le rôle-titre, celui de Phryne Fisher, qui vient tout juste de revenir en ville.

Pour cette femme affirmée qui ne manque pas de piquant et de curiosité, ce retour va être l’occasion de trouver sa nouvelle voie professionnelle. Pas encore détective assumée, ce premier épisode va mettre un cadavre sur la route de Phryne Fisher qui va alors se mettre à jouer toute seule à l’enquêtrice au grand désespoir de l’inspecteur Jack Robinson.

Pour autant, l’épisode n’en oublie pas de donner des motivations plus profondes à son héroïne, avec la mort de sa sœur dans son enfance – l’homme qu’elle dit coupable étant en prison, mais n’ayant jamais avoué ce crime. La question sera sans aucun doute creusée plus tard, et cela semble avoir avant tout pour but de fournir une zone plus sombre à une femme qui aime s’amuser et prendre des risques en même temps.

Si l’épisode déroule ses éléments avec parfois un peu trop de prévisibilité et d’autres avec un côté trop mécanique, c’est en tout cas sur une ambiance plutôt légère que les minutes passent au point qu’il y a plusieurs moments dans l’épisode où l’on peut aisément se désintéresser de l’enquête.

Ce premier épisode fait donc ce qu’on attend de lui de façon bien trop précise, mais cela n’empêche pas le charme de son héroïne de fonctionner. D’ailleurs, c’est bien là-dessus que repose avant tout la série, ce sont les personnages qui font le show, à commencer ici par les femmes, dont l’héroïne bien entendu, mais aussi tante Prudence et Dot, la femme de ménage/nouvelle assistante de Miss Fisher.

La série se révèle être aussi agréable à l’œil avec un Melbourne des années 1920 assez coloré, soutenu avant tout par des tenues vestimentaires qui attirent régulièrement le regard.

Miss Fisher’s Murder Mysteries mise sans aucun doute sur le charme de son personnage principal et un peu de légèreté pour convaincre. C’est en tout cas ce que propose ce premier épisode, car sans être bien articulé d’un bout à l’autre, il est aisé de se prendre au jeu et de suivre avec un certain plaisir Miss Fisher mener son enquête.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link