Stanley park 100

Samedi 12 juin 2010 à 2:21 | 0 commentaire | | | |

Stanley Park – Pilot (1.00)

par .

L’histoire d’un groupe de jeunes qui vivent dans une banlieue de Londres et qui se retrouvent en pleine crise sentimentale qui sera à la base de changements drastiques.

Dernier pilote que BBC Three a à offrir pour cette saison, Stanley Park est écrit par Leo Richardson qui en avait d’abord fait une pièce de théâtre. Il a alors eu l’opportunité de la transposer sur petit écran et nous voilà donc avec le premier épisode.

publicite

On retrouve Holliday Grainger qui joue Dirty Debbie Robinson, une adolescente de 17 ans qui s’est plus ou moins autoproclamée la Carrie Bradshaw de Croydon. Plus précisément, à Stanley Park, comme le titre l’indique. Ce parc étant le cœur du petit quartier que Debbie va nous introduire à sa façon. Il faut dire qu’elle a son style, croyant être victime de sa beauté, elle prétend également être créatrice de mode reste à être découverte et s’adonne à l’écriture de romans érotiques. Un personnage littéralement coloré qui est clairement l’excentrique du coin, les autres étant clairement plus terre-à-terre.

Ceux-ci sont des jeunes comme tant d’autres qui se « pokent » sur facebook et se prennent la tête parce qu’untel ne suit pas l’autre sur twitter, tout en cherchant qui ils sont au milieu de crises sentimentales. Le fait est que les dialogues sont écrits pour sonner juste aux oreilles du public visé, mais risque d’agacer ceux qui sont plus âgés et ont dû mal à suivre de quoi il s’agit. De toute façon, la série ne tente pas de conquérir une audience autre et n’a donc pas besoin d’essayer de parler à tout le monde. Cela ne l’empêche pas d’être plus subtile qu’il n’y parait, bien qu’il faille attendre un petit moment avant que l’on s’aperçoive que derrière les apparences, ces jeunes sont bien plus nuancés qu’ils en ont l’air.

Stanley Park montre un certain potentiel, même si celui-ci ne sera apprécié que par la cible démographique visée. Pour les autres, l’ensemble risque d’être légèrement agaçant, même si quelques pointent d’humour permettent de distraire.

Partager cet article

Autres Séries UK
publicite
49 queries. 0,679 seconds.