The L.A. Complex – Down in L.A. (1.01)

À Los Angeles, des jeunes acteurs, danseurs, producteurs et comédiens cherchent à se faire une place au soleil. Pour y arriver, ils vont devoir provoquer leur chance et battre les statistiques.

Créé et écrite par Martin Gero (Stargate Atlantis), The L.A. Complex est un soap canadien qui se penche sur des jeunes et des moins jeunes qui veulent réussir à Hollywood. Tout commence avec Abby, une actrice qui échoue à arriver à l’heure à une audition et qui est sur le point de se faire consumer par la ville quand elle rencontre Nick qui lui offre la possibilité de rester encore quelques jours en mettant un toit sur sa tête.

The L.A. Complex, c’est la jungle du show-business, là où le succès peut arriver à tout moment, repartir aussi vite, ou mettre un temps fou à se produire. The L.A. Complex, c’est un peu Fame et Melrose Place qui se rencontrent avec un certain manque d’argent financier qui pèse par moment sur le visuel et des dialogues parfois intelligents et d’autres purement stupides.

L’épisode fonctionne alors dans une certaine mesure ; il y a trop de monde et d’univers à introduire et les clichés ont multiples opportunités de s’épanouir dans ces conditions. Martin Gero a clairement fait des choix narratifs qui n’aident pas (« Welcome to The Lux », sérieusement ?).

Mais derrière ce Los Angeles prémâché, les personnages sont en lutte pour réussir. Le rêve hollywoodien est à portée de main et il n’est alors pas bien difficile de comprendre leurs doutes, leurs angoisses et leurs envies de succès, même si leur milieu n’est pas forcément le nôtre.

Celui d’acteur est le plus représenté avec les règles du temps et du physique venant s’y mêler. Si Abby est la petite nouvelle qui va forcément nous pousser la chansonnette (Cassie Steele est aussi chanteuse), Jewel Staite incarne Raquel, l’actrice qui prend de l’âge et qui lutte comme elle peut pour conserver une carrière. Connor (Johnathan Patrick Moore) est l’Australien qui vient de voir son pilote recevoir une commande de série et qui est alors sur la pente montante de sa carrière.

Ce n’est pas plus simple du côté de la comédie pour Nick (Joe Dinicol) qui n’est pas foutu de faire rire et qui doit encore trouver son style comique, mais cela, seulement s’il réussit à résister à la pression. Alicia (Chelan Simmons) est une danseuse optimiste qui tente de percer et qui paye ses factures de façon très hollywoodienne. Tariq (Benjamin Charles Watson) est un compositeur de hip hop qui est traité comme un chien par ses patrons.

Avec tout ce beau monde, The L.A. Complex a de quoi faire. À Hollywood, les gens vont et viennent au rythme de leur espoir et désespoir. Il est aussi facile de venir que d’abandonner face à l’adversité. Le sujet possède un potentiel indéniable et il y a, comme ce premier épisode le démontre, la possibilité d’y pointerles stupidités des univers artistiques et les derniers phénomènes à la mode. L’optimisme de certains protagonistes aide aussi à rendre certains passages funs.  C’est contrebalancé par des dialogues niais, des mises en place de romance sans saveur et un ton qui jongle entre l’édulcoré et l’honnêteté.

Ce premier épisode (il y en a 6 au total) se révèle donc bancal, mais pas dénué d’intérêt. The L.A. Complex a son sujet pour elle, en espérant que la suite exploite les qualités et non les défauts de l’œuvre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link