Merlin

merlin 403 Merlin   The Wicked Day (4.03)

Samedi 15 octobre 2011 à 22:41 | 2 commentaires | | | |

Merlin – The Wicked Day (4.03)

 Merlin   The Wicked Day (4.03) Merlin   The Wicked Day (4.03)par .

Arthur célèbre son anniversaire au château où un vieil adversaire décide de profiter de l’occasion pour tenter de le tuer. L’homme n’atteint pas sa cible, mais il touche Camelot en plein cœur et Merlin est alors prêt à tout pour aider le prince.  

Après un double épisode plutôt sombre, The Wicked Day s’annonçait plus jovial avec les festivités pour l’anniversaire d’Arthur. Le début prend donc cette direction en installant Phil Davis en ennemi déterminé à tuer le prince. L’absence de subtilité dans le jeu de cet acteur chevronné n’est contrebalancée que par l’habilité du piège que le personnage a tendu à Arthur. Voilà la première surprise d’un épisode qui en réserve une de bien plus grande importance.

publicite

Pour marquer le coup, Uther Pendragon sort de sa léthargie et participe à la fête. Le roi de Camelot démontre ainsi qu’il a encore de la vie en lui, au point qu’il se retrouve à défendre celle de son fils dans un combat rondement mené, jusqu’à son dernier coup.

La vie d’Uther Pendragon est une nouvelle fois mise en péril. L’épisode ne tarde donc pas trop à quitter le chantier balisé des histoires classiques de la série pour emprunter un chemin un peu plus sinueux où trouver l’équilibre entre la gravité de la situation et les notes comiques s’avère particulièrement difficile. Dans la tragédie qui se joue, Merlin saisit une rare opportunité pour tenter d’entrainer le futur roi de Camelot à accepter la magie. Seulement, pour y parvenir, il doit endosser son costume de vieux sorcier qu’Arthur ne porte pas dans son cœur depuis Queen of Hearts (3.10). Seulement, l’orchestration se montre plutôt ridicule, avec des gros raccourcis qui affaiblissent certainement les bases d’un épisode qui se veut plus ambitieux.

Ainsi, les pointes d’humour cherchent à divertir et touchent majoritairement leur but malgré leur grossièreté apparente. Elles ont aussi pour vocation de faire diverger l’attention de la direction qu’a choisi d’emprunter l’épisode.

Alors que Merlin et Arthur s’exercent à vouloir sauver la vie du roi, Morgana exploite les évènements à son avantage. Pour une fois, la sorcière n’est pas la véritable orchestratrice, son rôle consistant avant tout de profiter d’une opportunité qui ne risque pas de se représenter, mais qui va quand même émotionnellement l’affaiblir. Katie McGrath n’a pas beaucoup de scènes, mais elles sont toutes ou presque délivrées avec une subtilité qui fait un peu trop souvent défaut aux actions machiavéliques du personnage.

Sous ses airs d’épisode ordinaire, The Wicked Day se révèle être en fait tout l’inverse, de par le tournant majeur qu’il entraine pour la série. Sa volonté de dissimuler l’enjeu derrière une énième tentative de meurtre et quelques effets comiques empêche l’histoire de posséder l’ampleur qu’elle mériterait. Malgré cela, il faut reconnaître à Merlin de réussir avec brio à prendre au dépourvu, au point qu’il faut jusqu’à la scène finale pour totalement accepter ce qui vient de se passer. Une nouvelle ère s’annonce à Camelot …

Partager cet article

Plus d'informations sur la série sur le site de notre partenaire
publicite
62 queries. 0,534 seconds.