Spooks/Mi-5

spooks 906 Spooks – Series 9, Episode 6

Mardi 26 octobre 2010 à 12:17 | 7 commentaires | | | |

Spooks – Series 9, Episode 6

 Spooks – Series 9, Episode 6 Spooks – Series 9, Episode 6par .

Le Grid est compromis quand Tariq découvre qu’ils sont sous surveillance, alors que Lucas doit protéger une ancienne hackeuse aujourd’hui au service du gouvernement américain.

Le plus difficile avec ce nouvel épisode de Spooks est sans conteste d’adhérer à son point de départ – si on laisse de côté l’histoire personnelle de l’aujourd’hui officiellement insupportable Lucas.

publicite

Se bâtissant autour de la thématique du piratage, CIA et MI5 collaborent, Lucas devant s’occuper de la protection d’une cryptographe (ancienne hackeuse), alors que le Grid est lui-même sous surveillance de la Russie et de la Chine, cherchant en partie à atteindre la jeune femme.

Si on parvient à passer outre le concept qui parait un peu fou, laissant supposer que la Section D a toute sa sécurité à  modifier, et qu’en plus, les toilettes ne sont pas surveillées, l’épisode joue habilement avec la situation, poussant plus qu’au sens de l’improvisation, mais au sous entendus continuels, au moins pendant un laps de temps limité. Le suspense ne se montre pas vraiment prenant, mais il y a une véritable tension qui s’installe. Encore une fois, la crise permet à Dimitri de s’imposer, le personnage semblant fort profiter de cette seconde partie de saison, alors que Beth passe au second plan. Ceci n’est pas une mauvaise chose, vu que Dimitri se révèle être un personnage plus consistant, et portant bien mieux sur ses épaules l’esprit Spooks – se présentant pour l’occasion comme un digne successeur pour Lucas North, qui perd clairement les pédales.

Pour le coup, c’est presque surprenant que la pression parvienne vraiment à prendre du côté de Lucas, toujours sur le fil du rasoir, entre son travail et les manipulations de Vaughn. Il parait avoir complètement perdu la tête, et s’enfonce donc encore plus, n’ayant clairement plus aucun repère. Au milieu, Danielle la hackeuse se fait malheureusement trimballer, se montrant presque comme un accessoire pour placer Lucas au sein d’une situation encore plus compliquée qu’elle ne l’est déjà. North nous permet par ailleurs de revoir Malcolm, ce qui fait certainement plaisir, même si cela doit clairement participer à rendre Lucas presque détestable. À ce stade, on se trouve à la limite entre la paranoïa et la folie, intensifié par un Lucas North qui n’agit plus comme on s’y attendrait. Où est donc passé l’homme que l’on a côtoyé durant les deux saisons précédentes ? Je me le demande.

En attendant que cela soit résolu – bientôt, vu qu’il ne reste que deux épisodes à cette saison -, Spooks nous offre ici un épisode coincé par les défauts de la saison, cherchant à surprendre avec une efficacité moindre, mais parvenant par la force des choses à rester au moins divertissant et ambivalent. C’est toujours cela de pris.

Partager cet article

publicite
  • Odette

    Si on arrive oublier les invraisemblances des situations, cet épisode se laisse regarder sans ennui.
    Il comporte du rythme, de l’action, des retournements de situations, un Dimitri qui prend de plus en plus d’importance…(mais là je m’égare…).
    La descente aux enfers de Lucas continue. Dans l’ensemble, les scènes Lucas-Danielle sont plutôt intéressantes, on a l’impression qu’il pourrait exister une forme de compréhension entre ces 2 personnages, mais les circonstances font que tout finit par basculer dans quelque chose de tragique.
    Quelques touches d’humour viennent ponctuer l’intrigue et pour une fois Harry semble apprécier son collègue de la CIA, c’est suffisamment rare pour être mentionné.
    Le dénouement approche, les faux-semblants se multiplient, et l’avenir de certains personnages s’annoncent bien sombre.

  • PayneStewart

    Oui, ça en devient de moins en moins crédible tout ça … au point où je ne vois pas comment Lucas pourrait encore être là la saison prochaine, à moins d’un twist plus ou moins improbable/débile !

  • http://www.critictoo.com Carole

    @Odette : Mais ce n’est pas du tout un égarement un Dimitri qui prend de plus en plus d’importance ! A vrai dire, comme j’ai de grandes difficultés à voir Lucas North s’en sortir à la fin de cette saison, je trouverais cela plutôt pas mal que Dimitri soit à sa façon le successeur, bien qu’il pourrait amener un nouvel acteur pour incarner un espion avec plus d’expérience. Enfin, voir Dimitri parvenir à s’imposer à quelque chose de plaisant, surtout qu’il y a une absence complète d’équipe cette saison.

    @PayneStewart : je suis surtout curieuse de découvrir comment ils ont géré le coup de l’identité, car à moins que Lucas soit schizophrène, il va en falloir pour que cela tienne debout.

  • http://www.ozarksfairways.com/biography21.aspx PayneStewart

    Chère Carole,
    Je comprends ton inclination pour Dimitri …
    Tu es une fille, il est plutôt pas mal, il a un prénom sympa … Mais bon, soyons réalistes ! C’est encore un bébé ! Crois-tu vraiment qu’il a les épaules pour seconder Harry Pearce ? Personnellement, si j’aime bien son personnage, je ne le trouve pas assez cynique pour le job …

  • http://myteleisrich.hautetfort.com/ Livia

    @ PayneStewart : Si on veut absolument partir dans des considérations d’âge, on pourra toujours constater que Matthew Macfadyen était plus jeune durant la première saison où il interprétait Tom Quinn, que ne l’est Max Brown jouant actuellement Dimitri. :) Rien ne dit que les évènements et trahisons qui se préparent ne sauront pas endurcir les dernières recrues encore un peu tendres de la section D. (Même s’il pourra être argumenté que je partage probablement le même penchant que Carole et Odette envers le personnage ;) )

    Pour en revenir à l’épisode, je suis de plus en plus perplexe face au fil rouge de la saison. Le personnage de Lucas est devenu méconnaissable et surtout, tout semble vraiment parachuté et artificiel. Quelle crédibilité et continuité par rapport aux saisons passées offre cette storyline ? Chaque épisode me rend plus dubitative, et me semble plus incohérent. J’attends quand même la résolution histoire d’essayer de comprendre ce qui est passé par la tête des scénaristes.

  • http://www.ozarksfairways.com/biography21.aspx PayneStewart

    Happy One Year Anniversary ! :)

  • Odette

    @Livia Je partage cette perplexité sur l’évolution du personnage de Lucas. Je me raccroche à l’idée (espoir très mince) que tous les morceaux du puzzle vont se mettre en place au cours des 2 derniers épisodes et que soudain toute cette intrigue bizarre prendra du sens, mais j’ai des doutes.
    Je me demande parfois si l’intrigue n’a pas été réécrite en cours de route, peut-être en raison de la volonté (éventuelle) de l’acteur de quitter la série, sachant que Richard Armitage a été engagé pour figurer dans les films de Peter Jackson sur le Hobbit.

62 queries. 1,875 seconds.