Torchwood : Miracle Day – The Categories of Life (4.05)

avatarun article de :
publié le :
6 août 2011 à 12:30
votre opinion :
2 commentaires

Torchwood 405

L’équipe poursuit son enquête pour découvrir la vérité qui se cache derrière le miracle. Avec de nouvelles catégories de vie mise en place, les membres infiltrent le système pour connaître la véritable signification de cette organisation. Oswald Danes s’apprête à faire une intervention publique au rallye du Jour du Miracle.

La saison 4 de Torchwood touche à sa mi-saison avec un épisode qui nous ramène en partie au Pays de Galles. Gwen retourne au pays pour tenter de sauver la vie de son père – ou en tout cas, au départ, l’extirper de là où il a été emmené. Malheureusement pour M. Cooper, sa santé l’entrainera dans une direction bien plus tragique.

publicite

Les évènements au Pays de Galles complètent ce qui se passe aux États-Unis, car l’épisode est quasiment entièrement orienté sur l’organisation des camps mis en place pour gérer les conséquences du Miracle Day.

Ainsi, après avoir appris que les discussions entre médecins sont terminées et que l’on passe à une mise en pratique, Vera rejoint Torchwood pour participer activement à la résolution de la crise. L’équipe ne perd pas de temps en organisation et tout le monde ou presque se retrouve à infiltrer un camp pour découvrir ce qui se déroule à l’intérieur – là où le public n’a pas le droit d’approcher. Le Dr. Juarez occupe ainsi une place plus importante dans le déroulement de l’intrigue, ce qui n’est pas du luxe au sein d’un épisode qui se montre grossier dans ses intentions – et tout particulièrement avec l’administrateur du camp. Rex et Esther participent aussi à cette enquête, tout particulièrement le premier qui défonce les portes avant même que l’histoire se décide à illustrer ce qui a déjà été deviné il y a longtemps. C’est un peu navrant dans le sens où la scène finale ne parvient pas alors à prendre une véritable dimension émotionnelle malgré sa force indéniable. La suite devrait se charger de lui fournir sa valeur, car il est certainement temps pour Miracle Day de réinstaller la mort, et par suite logique, la possibilité d’une réelle mise en danger pour les protagonistes de la série.

Jack étant par contre mortel, il est tenu à l’écart – après une sympathique scène en début d’épisode avec Esther. Il décide alors d’entrer en contact avec Oswald Danes, qui s’apprête à faire un discours au Miracle Day rallye. PhiCorp continue par ailleurs d’être cité, mais l’épisode commence aussi à soulever des questions sur leur place dans les évènements et le fait qu’il doit y avoir quelqu’un (ou quelque chose) derrière le groupe responsable du Miracle Day – PhiCorp étant ceux qui en profitent, mais clairement pas ceux à l’origine de l’absence de mort à ce stade. La rencontre dans les couloirs pour Jilly avec un inconnu venant la féliciter de son travail est peut-être une piste à suivre sur le sujet.

Quoi qu’il en soit, Danes fait son show pour le meilleur et pour le pire. Le personnage continue de faire ce qu’il faisait, la folie l’entourant grossissant, mais n’apportant à ce stade rien de plus que ce qui fut déjà dit dans les précédents épisodes.

Cet épisode semble en tout cas marquer un tournant pour Miracle Day avec sa scène la fin de son épisode qui semble vouloir nous signifier le retour de la mort sur Terre – en tout cas, une possible technique pour y parvenir.

Laissez un commentaire

©2006-2014 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress.
95 queries. 0,714 seconds.