Banshee deviendrait-elle trop sérieuse ?

1 Fév 2014 à 13:58

Banshee - Saison 2

Après une première saison explosive, Banshee s’est imposée comme étant une série qui s’épanouissait dans ses excès et sa folie, sans pour autant négliger des ambitions narratives intéressantes et la construction de personnages plus complexes qu’on ne pouvait le penser au départ.

Néanmoins, si tout ceci était vraiment efficace, c’est parce que le divertissement était ce qui primait et qu’il n’était pas demandé de prendre tout cela trop au sérieux pour pouvoir apprécier les qualités.

La seconde a déjà 4 épisodes derrière elle et on peut dire que Banshee s’est définitivement engagée dans une nouvelle voie. Certes, on retrouve toujours son penchant pour la violence étrangement excessive et les méchants patibulaires, mais il n’est désormais plus question de ne pas prendre au sérieux ce que la série a à dire. En fait, elle a justement beaucoup de choses à dire à présent.

Cela commence par une mise en perspective des retombées de la fin de la première saison. Il est question de prise de responsabilités. Là où les scénaristes se contentaient auparavant d’une exposition d’hématomes, elle se propose dorénavant d’appliquer une échelle de valeurs impliquant le système judiciaire et une série de questionnements moraux.

Les épisodes 3 et 4 vont plus loin avec une première véritable affaire de meurtre qui donne au show un côté presque procedural qui ouvre la porte vers tout un tas de réflexions sur des thèmes allant de l’endoctrinement religieux au besoin de faire des concessions pour trouver la paix, en passant par les devoirs des parents envers leurs enfants.

Banshee nous sert du lourd et parvient tout de même à ne pas s’effondrer totalement en le faisant. C’est une direction intrigante pour un show qu’il était préférable jusque-là de ne pas prendre au sérieux pour arriver à apprécier tout ce qu’il avait à offrir. Néanmoins, ce n’est justement pas ce que l’on en est venu à attendre de la série et, aussi ambitieuse fut-elle jusqu’ici, il n’est pas certain qu’elle ait ce qu’il faut pour tenir la distance en poursuivant dans ce sens.

Globalement, même si suivre les mésaventures de Lucas Hood n’est pas encore devenu une gageure, si les scénaristes ne reconnectent pas avec le second degré qui était si réjouissant par le passé, Banshee pourrait bien perdre son charme percutant – si on peut appeler ça ainsi.

Avec une troisième saison déjà officialisée, il est indéniable que la série a un bel avenir devant elle. Reste donc à voir si celui-ci se développera dans la noirceur d’un drame social et violent ou s’il reconnectera totalement avec l’approche sensiblement excentrique qui dominait Banshee à ses débuts. Le mieux serait surement de naviguer soigneusement à la frontière entre leurs deux, de trouver un compromis entre le divertissement survolté et le drame lourd.

Tags : Cinemax Banshee moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link