Ce moment où The Flash est devenue Arrow, et inversement

2 Mar 2016 à 15:47

The Flash/Arrow Legends of Crossover

Que l’on apprécie ou non la direction prise par l’intrigue de Zoom dans The Flash ou par celle de Damien Darhk dans Arrow, il est difficile de dire que l’une ou l’autre de ces deux séries est là où on pouvait l’attendre l’année dernière. Cela est à la fois une bonne et une mauvaise chose.

Si on passe les noms et les couleurs, Arrow est basiquement la série Batman qui n’a jamais été et The Flash est en comparaison plus ou moins une version de Superman. Cela est particulièrement criant dans la première qui n’a jamais cessé de recycler les vilains de l’univers du Dark Knight. Pour la seconde, c’est avant tout au niveau des thématiques que cela se trouve.

Quoi qu’il en soit, les deux séries de The CW étaient destinées à être différentes, et elles le furent pendant une bonne saison.

Les choses ont néanmoins bien changé. Les aventures mettant en scène Barry Allen (Grant Gustin) étaient teintées d’optimisme et d’émerveillement. Celles dédiées à Oliver Queen (Stephen Amell) étaient marquées par du pessimisme et un certain côté blasé. À présent, le pauvre Barry est toujours dépassé et contemple la souffrance de ceux qui l’entourent. Par contre, Ollie croit en des jours meilleurs et surmonte les obstacles qu’on pose sur sa route en gardant la tête haute, tournée vers la perspective d’un bonheur mérité.

Que s’est-il passé ?

Il serait simple de mettre tout cela sur le dos de Supergirl. Elle n’a rien demandé, mais elle a hérité de la bonne humeur et de la candeur qui définissait ce brave Barry. Elle vit des aventures en plein jour, profitant du Soleil qui lui donne sa force pour construire un monde meilleur.

L’ajout de cette adaptation DC Comics – par la même équipe que les séries The CW – sur la grille de CBS, a clairement joué sa part dans le réajustement qui toucha de front The Flash. Cela et le fait que l’homme le plus rapide au Monde n’a de cesse de côtoyer la mort en restant impuissant. Il n’a pas sauvé sa mère et Ronnie (Robbie Amell) fut sacrifié pour que Central City survive, et ce n’était que le début.

En parallèle, Oliver Queen a appris à laisser ses démons derrière lui. C’est une évolution naturelle qui débuta dès le pilote. Le personnage était un meurtrier vengeur et devient un héros qui se dirige vers la lumière. Pour y arriver, il tourne une page après l’autre et on peut dire que, même si Arrow reste inconsistante à cause de son incapacité à trouver un nouveau vilain satisfaisant, la série s’est montrée assez consistante à ce niveau.

Concrètement, rien n’aurait réellement pu empêcher Arrow d’évoluer vers ce qui s’approche de plus en plus de ce qu’était The Flash au point de départ. Par contre, rien ne justifie réellement que les aventures de Barry progressent en embrassant cette tonalité qui ne lui sied que trop peu. Les scénaristes paraissent d’ailleurs inconfortables avec cette approche créative qui les éloigne de ce qui était l’essence même de leur héros. La série se perd alors en cherchant à être ce qu’elle n’était pas destinée à devenir.

Il est impossible de savoir si c’est l’arrivée de Supergirl qui poussa les producteurs des trois séries à redistribuer les cartes comme ils l’ont fait. Peut-être avaient-ils prévu les changements suite à ce qui se passa dans les différents shows à la fin de la saison dernière ? En tout cas, il serait bien que The Flash reconnecte de manière tangible avec ce qui en faisait une série rafraichissante et enthousiasmante.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link