HBO a-t-elle ruiné le crime organisé pour les autres chaines ?

5 Déc 2013 à 17:32

Mob city

En ce mois de décembre, TNT a décidé de faire un peu dans l’évènementiel avec Mob City en la diffusant sur trois semaines. Le nouveau show de Frank Darabont promet alors de plonger le téléspectateur dans l’univers noir de Los Angeles, à l’époque de Mickey Cohen et Bugsy Siegel.

Il se révèle aujourd’hui difficile de parler de séries sur le crime organisé sans penser aux productions HBO : The Sopranos pour l’époque contemporaine et Boardwalk Empire pour l’approche historique. Cette dernière fut par ailleurs aussi comparée – et l’est encore parfois – à l’œuvre de David Chase dont elle est l’héritière directe.

Avant The Sopranos, la mafia était un sujet qui était bien plus exploré sur le grand que sur le petit écran – ce que l’on doit au Parrain qui possède sa version télévisée. Pour autant, il y a eu des séries qui se sont frottées au sujet et qui sont même plus que réputées en la matière. On a déjà parlé plus d’une fois de Wiseguy (Un flic dans la mafia) et, pour remonter encore plus loin, The Untouchables (Les Incorruptibles) a laissé son empreinte.

Néanmoins, il y a un avant et un après The Sopranos qui, historiquement, a changé la face de la télévision et, à une moindre échelle, a modifié les attentes envers les séries mafieuses. De ce fait, dès que quelqu’un se colle au sujet – et il n’y a pas de raison de ne pas le faire –, il est quasiment impossible de ne pas voir naitre un parallèle, même quand l’œuvre en question a choisi une direction artistique plus qu’éloignée.

Le phénomène a tout de même diminué avec le temps qui a fait son ouvrage, filant à la même vitesse que les saisons de Boardwalk Empire. Cette dernière ne pourra jamais totalement se détacher de l’ombre de son ainé, mais discrètement, elle a réussi à marquer le genre en s’imposant finalement comme une référence. Pour une approche plus historique, qu’y a-t-il de mieux que Boardwalk Empire ? Elle n’a pas vraiment d’équivalent sur le petit écran, que ce soit sur un plan purement technique ou juste scénaristique. Il n’y en a qu’une comme elle, et il se trouve qu’elle nous entraine dans le monde corrompu d’Atlantic City et de ses environs à l’ère de la prohibition. En plus de Nucky, nous côtoyons donc des figures importantes du crime organisé – et entre nous, je n’aurais rien contre un spin-off sur Al Capone.

Mob City ne se déroule pas à la même époque, Bugsy Siegel étant alors à Los Angeles alors que l’on sait tous, avec Boardwalk, qu’il a commencé à New York. On pourrait croire que cela serait bien suffisant pour s’éloigner de toutes formes de comparaison, surtout que Darabont a opté pour le style néo-noir qui donne plus l’impression de se trouver dans un film des années 40 plus qu’autre chose. À sa façon, elle a une identité visuelle qui empêche aussi l’esprit de trop penser à la série d’HBO. Son approche narrative est aussi différente, mais c’est justement là que cela fait le plus mal. Mob City ne veut pas être Boardwalk Empire, pas de doute là-dessus et c’est tant mieux. Mob City n’a pas ce qu’il faut pour être Boardwalk Empire et cela, au fond, c’est plus gênant. Cela n’en fera pas une mauvaise série, cela en fait juste une œuvre devant laquelle il est difficile de ne pas penser à un moment ou un autre à l’héritage fort compliquée laissée par The Sopranos et HBO pour tout ceux qui s’approchent de près ou de loin au crime organisé.

Note : Mob City sera traitée sous la forme d’un bilan sur le site. En attendant, vous pouvez toujours en parler ici dans les commentaires. N’oubliez pas cependant d’indiquer spoilers si vous entrez dans les détails de l’intrigue.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link