Jane the Virgin et son triangle amoureux sous un air de telenovela

Jane the Virgin (Triangle Amoureux)

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison 1 de Jane the Virgin.

De nombreuses séries sont familières avec ce que l’on nomme le triangle amoureux. Pour ceux qui ne sont pas des spécialistes en géométrie, cela signifie que l’amour possède ici trois côtés, que ce soit un homme/deux femmes ou bien une femme/deux hommes. Sur ce point-là, les séries font souvent preuve de diversité. Néanmoins, ce procédé se révèle vite à double tranchant : s’il est réussi, le show s’en verra renforcé qualitativement. En revanche, il peut également se transformer en un véritable triangle des Bermudes, engloutissant toute qualité scénaristique au profit d’un pur et simple fan service.

Considérée comme l’une des séries surprises de l’année, Jane the Virgin a su allier au concept farfelu de la telenovela des situations davantage ancrées dans la réalité, notamment dans les rapports entretenus entre Jane (Gina Rodriguez) avec sa mère (Andrea Navado) et sa abuela (Ivonne Coll). Si l’on saupoudre le tout de personnages hauts en couleur et parfaitement écrits, l’on obtient une série donnant l’impression de faire tout un petit peu mieux que tout le monde. Il n’est ainsi pas étonnant de le constater également avec son triangle amoureux.

Au début de la série, Jane (Gina Rodriguez) est avec Michael (Brett Dier), son petit ami depuis deux ans. Lorsqu’elle revoit Rafael Solano (Justin Baldoni), l’homme avec qui elle avait eu « un moment » 5 ans auparavant, et qui est accessoirement le père de son bébé, elle commence à douter de ses sentiments. Elle va d’ailleurs rapidement se mettre avec lui, délaissant Michael sous prétexte que cela est meant to be (comprenez que c’est le destin) avec Rafael.

Les deux hommes incarnent des rivaux que tout oppose : posé, calme et sûr, Michael est celui qui connaît Jane par cœur : il est le choix rationnel. Bouillant, ombrageux et bad boy en repentir, Rafael fait appel à d’autres sentiments chez la jeune femme : il est la passion.
Au final, ce triangle amoureux ne possède rien de réellement novateur, dans le sens où le choix de la tête et du cœur s’affrontent depuis la nuit des temps. La réelle réussite de celui-ci réside en réalité dans la décision des scénaristes de ne prendre parti pour aucun des deux hommes. Au fil des épisodes, chacun d’entre eux montera et descendra dans l’estime de Jane, comme dans celle des téléspectateurs. Comme une relation amoureuse dans la vraie vie.

Une autre de ses qualités se révèle être la personnalité changeante de Jane, selon la personne avec qui elle est. Rafael et Michael font ressortir des côtés différents chez elle. Avec le second, elle est elle-même, celle qu’elle a toujours été ; tandis qu’avec le premier, elle prend des risques, sort du carcan de valeurs qu’elle a suivi toute son existence.

Ce triangle amoureux a enfin l’avantage – et il faut à nouveau remercier l’équipe créative pour cela – de ne pas occuper une place trop centrale dans l’intrigue. Beaucoup de choses se passent dans Jane the Virgin – la série est après tout tirée d’une telenovela – et cela nous permet de ne pas être trop concentré sur les questionnements amoureux de Jane. Ces derniers ont d’ailleurs donné lieu à de savoureux moments entre Michael et Rafael, que ce soit le dialogue plein de sous-entendus dans le lobby puis l’ascenseur (Chapter 5), celui à la sauce telenovela (Chapter 14) ou encore celui qui ressemble plus à une rencontre de catch (Chapter 20).

Dire que le triangle amoureux de Jane the Virgin représente une plus-value pour la série s’impose comme une évidence. Donnant lieu à de nombreuses situations rocambolesques, mais également pertinentes et adultes, les tribulations sentimentales de Jane ne sont pas prêtes de prendre fin en deuxième saison, pour notre plus grand plaisir.

Je dois quand même avouer que, pour ma part, j’appartiens à Team Rafael.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link